AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Après plus de 4 ans de bons et loyaux services, notre forum a fermé ses portes avec l'arrêt de la série Merlin en décembre 2012. Retrouvez-nous désormais sur Once upon a tv show (http://seriestv.forumactif.org/), notre forum consacré aux séries télévisées (dont Merlin !)

Partagez | 
 

 Doctor Who (nouvelle génération)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Laoya

Traîne dans les couloirs la nuit
avatar

Traîne dans les couloirs la nuit

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 3128

♥ Mes personnages préférés : Arthur Merlin, Gwen, Gwaine, Elyan... tous, en faite, sauf Uther x)

☺ Current Mood : Rock'n'roll babe ! ... xD
MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Lun 16 Mai - 19:38

J'ai ressenti à peu près la même chose que toi. Surtout pour la partie concernant Rory lol!
Mais tu m'apprends des trucs que j'savais pas sur l'épisode bounce
Et puis j'adore comme que d'habitude :hclap:
Revenir en haut Aller en bas
Melyssa

Est emmuré vivant par un troll
avatar

Est emmuré vivant par un troll

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 1437

♥ Mes personnages préférés : Merlin, le Gwaine de la saison 3, Morgause, Freya

MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Sam 21 Mai - 13:02

Alors, oui, je me suis un peu déchaînée sur toshop donc j'en profite pour faire de la déco xD

6.04 - The Doctor's Wife

(Cette cap ne sert à rien, c'était juste pour le plaisir de voir et revoir le "by Neil Gaiman" . Cela-dit puisqu'elle est là, j'en profite pour dire que j'aime beaucoup le titre de cet épisode. Je dirais même qu'on aurait difficilement pu lui trouver un meilleur titre... à l'exception de celui proposé ci-dessous lol!)


Do Fish have Fingers?


Et je souligne le merveilleux teaser que Gaiman fait courir sur cet épisode depuis 6 mois: "The Doctor will meet an old friend with a new face". Il fallait voir l'enthousiasme avec lequel les fans acharnés sont allés dépoussiérer la liste de tous les Time Lords jamais rencontrés dans la série, bien certains qu'il ne pouvait s'agir que de l'un d'entre eux. Et ça parait peut-être pas vu de la nouvelle série mais ça fait une chiée de Time Lords en fait What a Face.




Il s'est passé quelque chose de très bizarre chez moi ce samedi matin là. Première pensée du jour, l'habituel "choueeette, c'est samedi!!" (le samedi, c'est bien pour tout un tas de raisons ). Pensée suivie d'un curieux brin de nostalgie: dites donc, c'est ce soir. Ça fait 2 ans que j'attends ce soir, et on va m'évacuer 2 ans en 45 minutes. Suivie d'une terrible vague d'inquiétude: ça fait bien du poids à faire reposer sur 45 minutes tout de même. Et si j'aime pas?? Ne pas aimer un épisode, spas grave, mais si je n'aime pas celui-là, je vais drôlement bouder, Sieur Coraline! Evil or Very Mad
C'est donc relativement tendue que je me suis assise devant la télé, sensation tout de même assez bizarre avant d'entamer un DW. J'ai hésité un quart d'heure avant d'appuyer sur play, et j'étais même à 2 doigts de regarder l'Eurovision à la place, c'est pour vous dire :XD:.

Finalement je me suis décidée hein, quand même (sinon cette review s'arrêterait ici et tout le monde gagnerait du temps). J'ai appuyé sur play. J'ai laissé courir ces 45 minutes. Et je suis tombée amoureuse.

Je vais même vous faire une confession: c'est le tout premier épisode de la saison que j'ai regardé 2 fois. Et je ne suis pas à l'abri de le regarder une petite 3e avant de passer aux Gangers (au passage, le revisionnage est intéressant, les délires insensés de Sexy ne sont pas si insensés quand on connait la fin :geek:).



Si on voulait résumer l'histoire à quelqu'un en moins de 4 lignes, on pourrait. On court beaucoup, mais dans les faits, on court souvent pour rien. Tant mieux. J'étais bien trop occupée à tremper dans mon bain Burtonesque et à savourer la relation Sexy/Doctor pour avoir envie de me prendre le chou à comprendre un bordel compliqué qui se serait planqué en dessous (parfaitement light pour l'occaz, l'histoire d'Amy et Pretty. Mais alors qu'est-ce qu'elle douille Amy cette année!).


Pas tellement que ça soit bouleversant, tout ça. On n'en ressort pas les joues toutes mouillées, complètement chamboulés par une émotion qu'on oubliera le lendemain matin. Quelques paillettes par ci par là, qui saupoudrent un béat sourire de contentement et éventuellement pour certains un peu d'humidité oculaire sur la fin. Mais rien qui va nous retourner comme un gant. En tout cas, pas sur le moment. Mais on sait instantanément qu'en réalité, si: tout a changé. Qu'on est bien plus touché qu'il n'y parait par cet épisode, mais que tout ça se passe bien trop en profondeur pour qu'on puisse aussitôt en saisir l'ampleur. Ça ne saute pas à la surface sur le moment, mais au fin fond de nos nous-mêmes de là-bas dedans, tout est différent. Et que quelque épisode que l'on regarde maintenant, passé ou à venir, ils ne seront jamais plus tout à fait les mêmes. La charge émotionnelle de ce petit 6.04, littéralement né du bric-à-brac d'une décharge publique, est venue tranquillement éclabousser près de 50 ans de télévision, comme ça, l'air de rien. Et elle a fait d'un petit garçon enfermé dans un corps d'adulte l'enfant le plus heureux du pays.

Parce qu'il y a ça aussi que j'ai adoré dans l'épisode, et c'est quelque chose qu'on ne pourrait pas pointer du doigt précisément mais qui est présent tout au long de l'aventure: ce qu'on a là, c'est la lettre d'amour ultime à la série écrite par un homme-enfant qui se nourrit de Doctor Who depuis à peu près aussi longtemps qu'il sait marcher. Alors forcément quand on est "fan" aussi, ça nous parle: l'enthousiasme, la tendresse et l'affection qu'il y met sont tellement débordants qu'on s'en fait arroser copieusement. Et le voilà qui en profite dans la foulée pour assouvir tous ses fantasmes de fan - et comme si faire parler le TARDIS n'était pas suffisant, on va en profiter tant qu'on tient le crachoir pour par exemple canoniser le fait que les Time Lords peuvent devenir des Time Lady quand ça leur pète, yopla!! (et ce entre autres joyeusetés glissées à droite à gauche... le nombre de pages wikipedia qu'il faut remettre à jour après cet épisode, rendez-vous compte Laughing).
C'est d'autant plus chouette que si ça avait été Moffat qui avait fait ça, tout le monde lui serait tombé dessus "mais comment ose-t-il, le goujat!" mais là c'est Gaiman alors ça passe et ça repasse.

Il aura poussé le vice jusqu'à re-tuer Rory, fait qui ne va définitivement pas tarder à tomber dans le running-gag si tant est qu'il ne le soit pas déjà, mais j'ai bien aimé les 2000 ans qui sont venus s'incruster dans l'histoire. Déjà parce que c'est un peu dans cet état là que j'aurais pensé récupérer quelqu'un qui poireaute pendant 2000 ans (pas au niveau de la barbe hein, juste pour le côté déglingué), et ensuite parce que pendant tout ce temps là le vrai Rory se baladait peinard dans les couloirs; et que c'est donc de l'esprit d'Amy qu'est sorti tout ça (The House l'a forcément trouvé quelque part, 2000 ans ça s'invente pas). Du coup on s'aperçoit enfin que ça doit la travailler un peu quand même, à l'occasion, tout ce que Rory a subi pour ses beaux yeux. Bien sûr c'était assez évident que la lame de la culpabilité était venue l'effleurer de temps en temps, mais il n'empêche qu'on l'a complètement laissée de côté dans la série et que ça me manque vachement. Donc qu'elle lui revienne en pleine tronche dans les couloirs du TARDIS, ça me ravit (sur les deux points: que ça ressorte ET que ça soit dans les couloirs du TARDIS. Y a un peu queue dalle dans ces couloirs mais par principe dès qu'on agrandit l'aire de jeux, je suis contente).

Il y a aussi 2 mots d'Eleven qui m'ont beaucoup marquée, au point de vouloir en parler, de ces 2 petits mots en particulier; et ce malgré tout le florilège qu'il a pu nous sortir dans cet épisode. 2 tous petits mots qu'il avait pourtant déjà prononcés, ou plutôt parce que justement il les avait déjà prononcés: son "Basically... Run" de The Eleventh Hour était jouissif. Matt Smith ou comment vous coller la chair de poule en 2 mots. Son "Basically... Run" de The Doctor's Wife était paralysant tellement il était terrifiant. Matt Smith ou comment vous glacer le sang en 2 mots.


Et puis il y a Suranne Jones. Sexy (Petite pensée pour la vraie Idris qui est quand même morte avant même le générique de début et dont tout le monde se fout xD).
J'aimais plutôt bien Suranne Jones jusqu'à maintenant, surtout quand elle était brune et qu'elle lâchait son accent barbare. Mais je ne lui prêtais pas plus d'attention que ça non plus. Je le ferais, maintenant.

Cette folle Sexy, complètement survoltée, propulsée dans un absurde petit corps humain qu'elle ne sait pas faire fonctionner, mais duquel elle découvrira bien vite l'une des plus grandes merveilles: avec un corps, on peut communiquer. Aussi fort qu'on essaye, on ne peut pas tout à fait imaginer ce que ça fait, d'avoir une personne (well, sort of) qui aura toujours été là pour vous, qui EST tout pour vous, qui représente l'entièreté de votre univers... et à qui, de toute l'éternité, vous ne pourrez parler qu'une toute petite demi-heure. Tout juste le temps de pouvoir se dire enfin "Hello, Doctor. It's so very, very nice to meet you", et c'est fini. A jamais.
On savait qu'ils s'aimaient à ce point, c'est une évidence acquise dès le moment où l'on accepte l'idée que le TARDIS est un être vivant. Et très certainement qu'eux-mêmes le savaient aussi. Mais il y a des choses qu'on a beau savoir, on a quand même besoin de les voir, de les entendre... passer toute l'éternité ensemble et ne jamais vraiment pouvoir se voir exister dans les yeux de l'autre, c'est terrible. Bien sûr qu'ils avaient besoin de ces instants.
Et puis quel bonheur pour nous d'entendre enfin la version du TARDIS sur la fuite de Gallifrey. Ca n'est pas un hasard si c'est elle qu'il a choisi. Ça n'est pas un hasard si c'est lui qu'elle a choisi. Quand on parle d'âmes soeurs... voici Time & Space, pour toujours réunis (pas exactement, mais je trouvais la formule jolie).


Mais non, y a pas vraiment d'histoire derrière tout ça. Même le switch Idris/TARDIS nous est révélé avant même le générique. On ne nous raconte rien, et on le fait sans aucun suspens. On nous sort tout juste un prétexte pour pouvoir s'arrêter une demi-heure sur l'un des petits détails de traînent dans la série depuis sa naissance. Pas grand chose, ma foi. Ça intéresse qui, ce que pense un TARDIS?



And don't forget, people: The only water in the forest is the river...
Revenir en haut Aller en bas
http://melyssaintheattic.over-blog.com
Melyssa

Est emmuré vivant par un troll
avatar

Est emmuré vivant par un troll

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 1437

♥ Mes personnages préférés : Merlin, le Gwaine de la saison 3, Morgause, Freya

MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Lun 13 Juin - 21:11

Bon, là ça craint un peu du boudin, j'ai pas copié mes review ici au fur et à mesure et je me retrouve avec 3 reviews à la bourre. Alors comme ça se fait pas trop de poster 4 messages à la queue leu leu, je vais groupir. Mais comme j'ai une légère tendance à être bavarde, pour éviter de se retrouver avec le message le plus long de toute l'histoire des fora, je vais me permettre de juste linker les 2 premières. Mais vous êtes pas obligés de cliquer hein lol!

Review 605 The almost people -> Here
Review 606 The Rebel Flesh -> Here

607 - A Good Man Goes to War

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://melyssaintheattic.over-blog.com
Maerdy

S'oppose à Mordred
avatar

S'oppose à Mordred

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 3427

♥ Mes personnages préférés : Morgana & Morded & Aithu

☺ Current Mood : 7, 20 & 33 <3 NEVER REGRETS !! TEXAS FOR EVER <3 Clear eyes, full hearts, can't loooose !!!!!
MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Mar 19 Juil - 21:38

Doctor Who est dans l'ensemble ma série préférée, même si j'avoue qu'avec toutes les séries que je suis, une passe facilement devant l'autre ^^' mais au final, j'dirais que c'esst quand même celle-là, surtout quand je me mets à une nouvelle saison.

J'ai adoré tous les Doctors, mais quand même une vachement grande préférence pour Ten surtout quand il est avec Rose, car rien pourra changer cela, c'était quand même le meilleur duo possible... tous ces hugs, ces sourires, ces blagues pourries,.........

L'épisode qui m'a fait le plus chialer;

Spoiler:
 

Désolée de l'histoire du vieux épisode, mais je me sentais obliger de parler de cet épisode le plus marquant avec Ten (pour moi en tout cas), mais vous inquiétez pas, j'vais vous épargner les autres ^^'.


Ma théorie de la fin de la saison 6.

Spoiler:
 



Dernière édition par Maerdy le Mar 19 Juil - 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tiadeets

Apprend la vérité sur son père
avatar

Apprend la vérité sur son père

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 4830

MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Mar 19 Juil - 22:26

Moi aussi j'adore le 2x13. Pourrais-tu mettre certaines choses (comme le truc de River ou le résum' de Doomsday, certaines personnes ne les ont pas vu et ne veulent pas savoir les choses à l'avance ^^) sous [spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
http://flavors.me/tiadeets
Maerdy

S'oppose à Mordred
avatar

S'oppose à Mordred

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 3427

♥ Mes personnages préférés : Morgana & Morded & Aithu

☺ Current Mood : 7, 20 & 33 <3 NEVER REGRETS !! TEXAS FOR EVER <3 Clear eyes, full hearts, can't loooose !!!!!
MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Mar 19 Juil - 23:02

Ah oui pas de problème, je n'y avais pas pensé ^^". Changement fait.
Revenir en haut Aller en bas
toufinus

Désobéit au Dragon.
avatar

Désobéit au Dragon.

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 1053

♥ Mes personnages préférés : Merlin, Arthur, Gwen, Gwaine, Freya

MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Lun 29 Aoû - 13:49

Hier je me suis fais le 6.08!
Que de bonheur de retrouver notre Doctor et même si l'histoire avec River m'embrouille le cerveau à chaque épisode j'adore toujours autant! Et puis un petit clin d’œil à Rose ça me fait jamais de mal au contraire!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/toufinus
Maerdy

S'oppose à Mordred
avatar

S'oppose à Mordred

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 3427

♥ Mes personnages préférés : Morgana & Morded & Aithu

☺ Current Mood : 7, 20 & 33 <3 NEVER REGRETS !! TEXAS FOR EVER <3 Clear eyes, full hearts, can't loooose !!!!!
MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Lun 29 Aoû - 16:30

Clin d'oeil à Rose..... Où çaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa ? J'ai pas vu Rolling Eyes Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
numb22z

Admire l'acné de Grunhilda
avatar

Admire l'acné de Grunhilda

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 10111

♥ Mes personnages préférés : merlin, morgana, dragounet and more ❞

☺ Current Mood : I was watching darkness ~ »
MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Lun 29 Aoû - 16:52

dans la tardis quand on voit rose, martha & donna en hologramme Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://numb22z.blog.co.uk/
Maerdy

S'oppose à Mordred
avatar

S'oppose à Mordred

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 3427

♥ Mes personnages préférés : Morgana & Morded & Aithu

☺ Current Mood : 7, 20 & 33 <3 NEVER REGRETS !! TEXAS FOR EVER <3 Clear eyes, full hearts, can't loooose !!!!!
MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Lun 29 Aoû - 19:17

Ah oui c'est vrai... Oyyw I love you
Revenir en haut Aller en bas
amazone

* Staff * The White Queen
avatar

* Staff * The White Queen

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 12065

♥ Mes personnages préférés : Merlinoo, Leonichou, Gwainouchet, Gaiusinours, Thuthur, ...

MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Lun 29 Aoû - 19:27

oui le petit clin d'oeil à toutes les compagnes, ça m'a bien fait plaisir, j'ai adoré ce début d'épisode et j'étais trop happy de retrouver River,vivement samedi prochain Very Happy
rhoo sauf que je sais pas si je pourrai le voir avant le 10 ou le 11 vu que je serai en vacances, bon on verra bien si j'aurai accès au net ou non !!

_______________________

merci à ma Shou pour ce superbe kit


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maerdy

S'oppose à Mordred
avatar

S'oppose à Mordred

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 3427

♥ Mes personnages préférés : Morgana & Morded & Aithu

☺ Current Mood : 7, 20 & 33 <3 NEVER REGRETS !! TEXAS FOR EVER <3 Clear eyes, full hearts, can't loooose !!!!!
MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Lun 29 Aoû - 20:08

Voit le bon côté Amazone, si t'attends, tu pourras en voir plusieurs d'affilés Very Happy
[J'essaye de voiz positif ^-^]
Revenir en haut Aller en bas
Melyssa

Est emmuré vivant par un troll
avatar

Est emmuré vivant par un troll

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 1437

♥ Mes personnages préférés : Merlin, le Gwaine de la saison 3, Morgause, Freya

MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Mar 30 Aoû - 10:30

6.08 - Let's Kill Hitler

Et pendant ce temps, Hitler était toujours enfermé dans son placard.

(j'aime ça, l'idée d'aller jusqu'à mettre Hitler dans le titre pour finalement lui donner un rôle ridiculement court - et ricidule tout court aussi d'ailleurs. C'est l'équivalent Moffatien d'un gros pfffffffff avec la langue dans a face au Führer. Nananère, Pouet pouet camembert etc.)


L'autre jour je buvais un coup à un café, et j'ai entendu quelqu'un dire à la table d'à côté "non mais lui, il boit de la javel tous les matins au petit déjeuner". Je peux pas le prouver, mais je suis convaincue qu'il parlait de Moffat.

Pas tant pour l'épisode en lui-même ou pour ce qu'il raconte - enfin si un peu quand même - mais même sans histoire derrière, rien que les dialogues de cet épisode, c'est de la javel de compèt. Pour mon plus grand bonheur, c'est Rory qui a hérité du bidon de 5l, mais tous les personnages ont eu droit à une bonne louche tout de même. De quoi remplir un demi volume de citations, au moins.
Et j'aime beaucoup voir le Docteur et (presque)River se répondre avec 5 ou 6 épisodes de décalage lol! .


Et le moins qu'on puisse dire, c'est que le démarrage se fait sur les chapeaux de roues! What a Face

Comme pas mal de gens, je me suis doutée d'emblée que Mels était Melody, et ce probablement pour la même raison: j'étais convaincue que c'était River qui allait sortir de la voiture. (pour quelqu'un qui ne suit pas la série, cette phrase c'est un concentré d’anxiolytiques xD) . Et puis en fait non... mais du coup quand on a l'idée en tête on fait l'association. Vu que c'était pas tellement fait pour être super caché jusqu'à la fin de la saison c'est pas bien grave (et ça va bien trop vite pour qu'on ait le temps d'y réfléchir: c'est River épicétou!).
Le truc c'est que ça fait voir la suite un peu différemment: on tique d'emblée lorsque on suit la vie de Mels en flashback et qu'on voit comme toute sa vie elle a pointé pour chaque drame que le Docteur n'était pas là, non pas juste pour le plaisir de recaser le nom de "son héros" mais pour souligner que du point de vue qu'on lui a appris à avoir, ce sont les gens qu'il n'a pas sauvé qui comptent. Ceux qui sont morts parce qu'il n'a pas daigné se manifester. C'est probablement ce qu'on lui aura rabâché une bonne partie de sa vie... (et d'un autre côté, une autre partie de sa vie était remplie par Amelia Pond, la fan N°1 du Time Lord, ce qui explique peut-être qui y ait eu une couille dans le lavage de cerveau et qu'elle puisse changer de camp relativement facilement pour peu qu'on la laisse jouer un peu de l'autre côté de la barrière - au passage, c'est rigolo, c'est elle qui a maqué ses parents ensemble en fait xD).


Mels est effectivement très Riveresque dans l'attitude; mais j'ai eu, pour une raison très très débile, un peu de mal avec l'actrice: je trouve que sa voix ne va pas avec sa tête xD (c'est débile hein? Pi c'est pas comme si c'était sa faute en plus). Donc forcément j'étais ravie que la régénération ne traîne pas et que je retrouve aussi vite Alex Kingston qui déchire quand même un tout petit peu cette semaine. Et dans un registre pas mal différent de celui dans lequel on a l'habitude de la voir, et entre nous, j'ai adoré ça. Je crois qu'elle aussi. J'imagine que jouer une mistinguette tout juste sortie de l'adolescence quand on est à l'aube de la cinquantaine, ça doit être un exercice de style assez particulier mais fort divertissant.
Et Mrs Robinson dit Hello à Benjamin. Le début de ces salutations a eu lieu il y a 7 épisodes de ça, j'adore Laughing
Tout comme j'ai adoré voir le Docteur égrener ses règles à presque-River au fil de l'épisode, terminant comme de bien entendu par la Règle numéro 1: le Docteur ment... love it (en fait partez du principe que j'adore tout type d’interaction qui peut exister entre River et Eleven, surtout quand elle commence en mars et finit en aout - 4 ans plus tard. Voir naître les "spoilers" et les "hello Sweetie", pour moi c'est du caviar (ou disons un bon St nazaire au chocolat, parce que je suis pas très caviar)).

By the way c'est une sale habitude qu'elle nous a pris là River, que de se sacrifier pour sauver la vie du Docteur. Ça va lui jouer des tours un de ces 4, dans un futur déjà passé.
Oh et j'aime beaucoup la pirouette pour faire passer le fait que si River a rajeuni un peu à chaque passage, l'actrice n'a pas le choix que d'aller dans l'autre sens: c'est juste un gadget de Time Lord en fait Laughing (tain, c'est pratique la technologie Gallifreyenne, on peut lui faire faire n'importe quoi)

Parlant de vieux pots de confitures toujours utiles; Msieur Moffat nous fait un remake de son célèbre diner avec l'architecte dans la grande scène du "je savais - mais moi je savais que tu savais - mais moi je savais que tu savais que je savais..." scène qui à priori peut durer aussi longtemps que l'estomac de l'architecte n'est pas plein. Et il semble que ça soit chose faite une fois descendue la banane du Captain Jack. Oui, je sais, on peut aisément l'accuser de ressortir toujours les mêmes ficelles mais franchement, ça m'a fait marrer quand même lol!


Comme quoi, y avait plein de morceaux absolument géniaux dans cet épisode. Ils tournent un peu tous autour du duo Matt/Alex (assaisonée de Rory) mais vu que c'est la seule paire qui arrive à atteindre mon cœur de non-shippeuse, ça suffit amplement à mon bonheur. Et pour passer outre les quelques broutilles un peu embarrassantes qui traînaient ailleurs.


Parce que certes, y avait River et elle roxait sa race. Mais y avait aussi des robots rigolos qui auraient fait un super chouette épisode à eux tout seuls mais qui balancés au milieu de tout ce bazar ne font que compliquer inutilement les choses.
Ces pauvres robots ont hérités d'un double souci: premièrement, parce qu'ils servent à rien et qu'on a déjà besoin de pas mal de concentration pour suivre le reste, ils nous encombrent. Ensuite, parce qu'ils ont du coup peu de temps d'épisode pour se donner une raison d'être, ça se retrouve un peu bâclé et cette histoire de types qui repartent dans le passé "punir" les méchants pas beaux juste pour le plaisir de se défouler... franchement, c'est glauque. Ils ont un peu forcé sur les raccourcis et le résultat est à la limite du malsain (cela dit, ça aurait été dommage de rater la scène du rayon miniaturisant: c'est l'histoire d'un concept SF complètement naze et ringard qui se dit que le seul moyen de ne pas s'en prendre plein la gu*le c'est de souligner lui-même à quel point il est naze et ringard: soooo british! )


Je suis pas sûre non plus que l'image de Rose et Cie aie été super indispensable, si ce n'est pour nous montrer que sous ses allures de chien fou notre Eleven en a en fait très, très lourd sur la patate, mais.. y avait peut-être moyen de faire plus élégant, je sais pas. Par contre, allez savoir pourquoi, j'ai des frissons à chaque fois qu'ils ressortent les fish fingers & custard, même quand ils servent à rien .


Et surtout, j'avoue que je suis toujours mal à l'aise quand je vois la façon dont on traite le fait qu'Amy et Rory ont perdu leur enfant. Est-ce qu'on est entrain de leur demander de se contenter d'avoir pu jouer à la marelle avec elle quand ils étaient mioches? Certes, même haute comme 3 pomme Amy se comportait comme une mère avec Mels, mais si c'est leur manière à eux de nous dire "voilà, tout est rentré dans l'ordre, Amy et Rory vont pouvoir passer à autre chose et pondre la suite de leur marmaille en occultant l'absence de l'aînée", ça risque de me déranger pas mal. Ce sont des parents à qui ont a enlevé leur enfant, ils sont pas sensés être un peu fâchés et retourner tout l'univers - quitte à prendre le risque de le détruire - pour la retrouver ou un truc comme ça? (et alors oui, je sais que le contexte est particulier, mais je trouve ça quand même dérangeant, lorsque qu'ils sont en situation de choisir entre leur fille et le Docteur, de les voir systématiquement choisir le Docteur. Le mec à cause de qui le cerveau de leur gamine a été piétiné, son enfance broyée. Tu m'étonnes qu'elle soit un peu remontée contre le camp TARDIS, la Melody).
J'espère vraiment que ce point va être traité avec un peu plus de profondeur à un moment donné parce que je trouve cette carte vraiment très mal jouée jusqu'à présent et franchement, je trouve ça dérangeant d'un point de vue... éthique, disons.


Sorti de tout ça, j'ai toujours pas tout bien remis dans l'ordre l'histoire du "qui est dans le costume d'astronaute dans le lac parce que si c'est Melody elle aurait pas de raison de l'empoisonner mais en même temps c'est pour ça qu'elle est en prison mais en même temps elle a pas la même manucure entre le début et la fin alors peut-être qu'elle a échangé sa place avec une jumelle maléfique planquée dans le coffre". Je peux pas y mettre de l'ordre tout simplement parce qu'en toute logique, on ne nous a pas encore donné toutes les pièces du puzzle donc je m'en fous, je m'en occupe pas vraiment. Ça arrivera en temps et en heure, tout ça. (niveau idée à la con, je suis la seule, quand le Docteur dit "moi au moins je suis pas un robot tueur qui voyage dans le temps", à avoir vaguement imaginé qu'ils avaient dézingué un robot au lac? xD)


Mais tout de même, on sait maintenant qu'il y a une Grande Question à l'origine de tout ce bazar. Évidemment, là où ça coince, c'est que personne n'a la plus petite idée de l'intitulé de La Question. Mais je me demande combien de personnes ont rétorqué à leur télé que la réponse était 42 lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://melyssaintheattic.over-blog.com
Maerdy

S'oppose à Mordred
avatar

S'oppose à Mordred

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 3427

♥ Mes personnages préférés : Morgana & Morded & Aithu

☺ Current Mood : 7, 20 & 33 <3 NEVER REGRETS !! TEXAS FOR EVER <3 Clear eyes, full hearts, can't loooose !!!!!
MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Jeu 1 Sep - 23:30

Elle a une manucure différente la ptite astronaute entre le début et la fin ? 0o" J'avais pas remarqué...

Eh sinon, bah j'aime toujours autant te lire sur tes commentaires des épisodes de DW ^^
Revenir en haut Aller en bas
Melyssa

Est emmuré vivant par un troll
avatar

Est emmuré vivant par un troll

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 1437

♥ Mes personnages préférés : Merlin, le Gwaine de la saison 3, Morgause, Freya

MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Lun 5 Sep - 13:02

6.09 - Night Terrors

C'est malin. Maintenant tous les gamins qui ont peur du noir vont se prendre pour des aliens.


Tu vois le lampadaire, là-bas au fond? Et bien derrière, c'est Narnia.


Bon. Voilà. Et.. voilà, quoi. Non ça fait léger comme review, bougez pas, je vais trouver de quoi compléter.

Pour tout vous dire, je partais pas confiante avec cet épisode, pour une raison très personnelle, c'est que j'ai très, très peur des poupées. Je sais que ce genre de peur est complètement ridicule et incompréhensible pour quelqu'un qui ne la vit pas, mais quand on est concerné, croyez-moi, c'est pas du chiqué (outre le fait que je sois sortie du musée du jouet en pleurant y a 4 ans de ça, j'ai connu la joie de mes premières nuits blanches aux alentours de 7 ans, quand je dormais chez des copines qui avaient la bonne idée d'avoir des poupées dans leur chambre et que je passais la nuit à fixer les yeux luisants de ces affreuses copies plastiques d'êtres humains, persuadée qu'en dessous de ces yeux, leurs petites bouches étaient entrain de s'élargir pour laisser paraître des dents pointues recouvertes du sang de leur dernière victime... ouais, en fait le George avec la lampe torche c'était un peu moi quand j'avais son âge)

Au final, je n'ai pas eu aussi peur que je le redoutais (en grande partie parce que les poupées ne ressemblaient carrément pas à des poupées, ça permet de distancer un peu) mais vu que j'ai passé tout l'épisode à avoir peur d'avoir peur, ça revenait au même lol!
Cela dit pour être honnête, si j'avais eu 8 ans j'aurai été terrifiée par cette chose. Sans pour autant regretter l'expérience. D'ailleurs le Docteur fait bien de rappeler aux parents qui traîneraient dans le coin de laisser leur progéniture se coller la frousse devant DW, il le faut bien vu le nombre probable de parents qui ont dû se lever 18 fois dans la nuit pour rassurer les gamins paniqués dans leurs lits après cet épisode What a Face .


Et puis il y avait une deuxième raison à mon arrivée sur la pointe des pieds: je radote mais je ne suis vraiment pas fan de l'écriture de Gatiss (ce qui risque de s'annoncer sacrément problématique pour moi dans quelques années vu qu'on entend de plus en plus souvent son nom pour prendre la relève de Moffat). Et sans aller jusqu'à dire que cet épisode était mauvais (parce que non, tout de même), il n'est clairement pas celui qui me fera changer d'avis. Cela dit j'aime beaucoup la moustache qu'arbore le monsieur dans le confidential de l'épisode Laughing


Clairement, pour moi, cet épisode souffre d'un gros problème de répartition: on a plein d'espace vide qu'on remplit avec des discours à peine drôles du Doctor (oui, on a des répliques très drôles dans cet épisode, mais beaucoup moins que d'habitude. En fait j'ai trouvé que la plupart des répliques sensées être drôles faisaient très forcées... comme si on avait oublié de mettre des gags et qu'on s'obligeait à en recaser quelques uns au dernier moment pour la route) et à côté de ça, les points les plus intéressants sont à peine développés, voire même à peine évoqués, et chier, c'est frustrant quand on voit tout ce temps perdu ailleurs. J'imagine que le but était d'installer une atmosphère mais... on la connait bien cette atmosphère là, on a vu la plupart des films d'horreur dans lesquels l'épisode est allé se servir comme à un buffet. Ça fait léger de ne compter que là-dessus tout de même. Certes, j'ai peut-être aussi plus tout à fait l'âge cible visé par l'épisode et je passe un peu à côté. Mais la série m'a habituée à me faire avoir à nouveau 10 ans... D'habitude elle y arrive, d'abord! (*boude en suçant son pouce*)

A côté de ça, en remplissage, on a le parcours d'Alex qui doit bien finir par faire face à tout ce qu'il a lui aussi planqué dans le placard de son fils, et c'est sympa, mais il manque quelque chose pour que ça devienne vraiment marquant. Ou émouvant. Et puis c'était aussi un peu trop balisé... non je sais pas, ça va pas (j'argumente sec aujourd'hui)


Et pendant ce temps notre jeune couple qu'on a un peu laissé tourner en roue libre occupe son temps en jouant à la poupée. Pour de faux hein, vu qu'ils peuvent plus le faire pour de vrai. On ne peut que constater à quel point Amy & Rory se remettent foutrement bien de la perte d'un enfant (bah oui, on a un peu ce genre de problèmes quand on s'amuse à switcher les épisodes périphériques de la première à la 2e partie de saison: on est obligé de les vider de toute continuité et autant d'habitude je m'en contrefous, autant là ça fait franchement tâche)


C'est quand même dans un argument totalement inattendu que cet épisode trouve son point fort: je suis loin d'être la première à relever le parallèle avec Fear Her (d'ailleurs j'avoue que pendant l'épisode, à un moment où le môme a le museau levé, assis sur son lit, j'ai été persuadée pendant quelques secondes qu'une fleur allait lui sortir du bec xD); et parce que Fear Her était une vraie catastrophe télévisuelle, on se retrouve à dire de Night Terrors que "c'est un Fear Her réussi". Et voilà comment cet épisode indépendant, sympatoche mais sans plus, va se retrouver à jamais associé au mot "réussi" Suspect .
Revenir en haut Aller en bas
http://melyssaintheattic.over-blog.com
Maerdy

S'oppose à Mordred
avatar

S'oppose à Mordred

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 3427

♥ Mes personnages préférés : Morgana & Morded & Aithu

☺ Current Mood : 7, 20 & 33 <3 NEVER REGRETS !! TEXAS FOR EVER <3 Clear eyes, full hearts, can't loooose !!!!!
MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Lun 5 Sep - 15:29

Perso, j'ai bien aimé l'episode.

C'est vrai qu'Amy & Rory ne font aucun allusion à River mais ça m'arrange... En fait, mon problème, c'est que, pour moi, River est River. Elle n'est pas Melody, la gamine d'Amy & Rory. J'arrive toujours pas à me dire que c'est leur bébé, qui au final mourra aux côté de Ten. Y a trop de trous, trop de bizarreries pour que je puisse accepter que cela soit leur fille. J'y arriverai peut-être après, quand on aura plus d'explications (quoi que... pas sûre, parce que avec DW explication = des questions en plus). Ce que j'aimais avec River, c'était que on avait un personnage génial, quoi que assez troublant, autant pour nous que pour le Doctor. Et on la voyait de tant en temps, pas trop souvent. C'est sûr que fallait bien jour on découvre qui sait, mais pas comme ça. It's just too much.
Donc, pour en revenir à l'épisode, je l'ai bien because Amy is Amy, Rory is Rory & Eleven is Eleven. Comme avant. C'est juste une aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Melyssa

Est emmuré vivant par un troll
avatar

Est emmuré vivant par un troll

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 1437

♥ Mes personnages préférés : Merlin, le Gwaine de la saison 3, Morgause, Freya

MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Lun 5 Sep - 15:59

Ce qui me gène dans la façon dont est (ou n'est pas) traitée l'absence de Melody, c'est absolument pas le fait que ça soit ou non River, c'est que ce sont des parents qui viennent de perdre leur enfant. Elle s'appellerait Georgette et aurait été ramassée par les services sociaux que ça serait tout aussi choquant. Certes, ça ne pouvait pas être autrement vu qu'ils ont échangé les épisodes. Mais comme pour le 603... c'est leur problème à eux. Ca ne devrait pas parasiter le spectateur.
(D'ailleurs on voit bien à la façon dont le Docteur prononce son "in the Ffflesh" à la fin que ça servait d'introduction au double de the rebel flesh à la base cet épisode xD)

Bon après, River, je l'aime beaucoup, et perso ça m'intéresse pas du tout son côté "fille d'Amy et Rory" auquel on s'attendait depuis un bon moment et qui est très accessoire, mais c'est vraiment son côté "fille du TARDIS" qui m"intéresse; cela-dit c'est pas son absence qui va me faire aimer ou non un épisode. Cet épisode est un loner ("juste une aventure"), je suis d'accord avec toi, mais c'est pas ce qui en soi en fait un bon ou un mauvais épisode. La plupart de mes épisodes préférés sont des loners. J'aime qu'on me raconte une super histoire en 45 minutes.. mais là, j'ai trouvé 35 de ces 45 minutes mal gérées, c'est un peu problématique. Mais c'est une affaire de goût, heureusement qu'il a plu à certains. Comme le 603 m'a plu à moi alors que la plupart des gens l'ont détesté par exemple xD.
L'équivalent de cet épisode l'an dernier c'était The Lodger. Exactement le même principe de l'épisode indépendant à petit budget qui vient se glisser en plein milieu de la grosse mythologie de la saison... et je l'ai beaucoup aimé. Parce qu'il ne s'est pas contenté de se dire qu'il était juste une aventure, il s'est créé sa petite part d'unique qu'ont quasiment tous les épisodes. Mais samedi soir sur moi la sauce a pas pris. J'ai trouvé ça en dessous du niveau de la série mais encore une fois, c'est mon goût à moi.

Mais bon, on a le droit de pas aimer un épisode, voire un auteur hein, spas grave Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://melyssaintheattic.over-blog.com
Maerdy

S'oppose à Mordred
avatar

S'oppose à Mordred

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 3427

♥ Mes personnages préférés : Morgana & Morded & Aithu

☺ Current Mood : 7, 20 & 33 <3 NEVER REGRETS !! TEXAS FOR EVER <3 Clear eyes, full hearts, can't loooose !!!!!
MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Lun 5 Sep - 16:45

J'avoue qu'ils ne font comme si de rien n'était et quand y réfléchit c'est perturbant, mais y a tellement de trucs qui me perturbent, que j'y pense même plus xD.

Oui, le côté fille du Tardis m'intéresse plus, mais à force d'y réfléchir et de me poser plein de questions, je trouve que River a beaucoup trop de facettes.. entre 'j'ai tué un good man' (qui avouons est sûrement le Doctor), toutes ses tentatives pour le tuer, fille du Tardis donc elle connait beaucoup, beaucoup de choses, ses 'hello sweetie' , et puis elle connait tellement de choses sur tout... Je l'adore, mais le fait qu'elle sois fille des deux zigotos ça fait la couche de trop. Mais bon je l'aime quand même et puis je suis sûre qu'ils arriveront à nous éclaircir tous ça et à faire du DW comme on l'aime.

Sinon, ben je suis d'accord avec ce que tu dis ^^"'.
Oui oui, chacun ses goûts ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Melyssa

Est emmuré vivant par un troll
avatar

Est emmuré vivant par un troll

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 1437

♥ Mes personnages préférés : Merlin, le Gwaine de la saison 3, Morgause, Freya

MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Dim 25 Sep - 14:18

6.11 - The God Complex


Vi, je sais, je suis en décalage horaire et j'ai sauté par dessus le 6.10. C'est que 1) j'avais pas le temps et 2) j'avais pas envie. Et vu que la raison 1 est toujours d'actualité, on va faire court pour cet épisode (quant à la raison 2, en réalité pour tout vous dire j'ai la tête à Merlin en ce moment pendant mon "fangirl time" xD )

Bref, taillons dans le lard et allons directement à l'essentiel. La foi. (sachant qu'avant ça je me suis faite balader par leurs histoires de peur pendant un brave moment xD)

Je ne sais plus si on est allé creuser autant du côté de la foi depuis Gridlock. Et c'est amusant comme sur cette 2e moitié de saison les épisodes se vident de leur côté "histoire de la semaine" pour n'être plus qu'un prétexte pour aller piocher dans la Grande Boite à Thèmes Profonds et faire faire un peu d'introspection à nos petits copains.

Une demi saison de fouille archéologique dans les psychés d'Amy, Rory et du Docteur. Je crois que j'aime bien, même si ça peut devenir épuisant, à la longue. C'est chouette aussi de temps en temps un peu de légèreté, je comptais sur Gareth Roberts hier soir pour lever un peu le pied niveau couches et sous couches...

Quoi qu'il en soit, trop classe cet hôtel. D'une mocheté sans nom, rempli de couloirs improbables, c'est le genre d'hôtels que j'adore - sans rire. Petite, j'adorai ce genre d'hôtels assez grands et bordéliques pour s'y perdre et pour jouer à la vieille maison dont chaque pièce recèle un secret. Alors forcément, un hôtel avec des gorilles dans les chambres, je me serais éclatée xD. Je sais pas ce qui aurait eu dans ma chambre à moi mais je doute d'avoir envie de le savoir. Tout comme je n'ai pas envie de savoir ce qu'on trouvait dans celle de notre Time Lord.


Parce qu'évidemment on ne pouvait pas voir ce qu'il y avait dans la chambre du Docteur, d'abord parce que quelque part, c'est pas tellement intéressant, et puis ça serait balot d'écorner aussi bêtement un coin du mystique qui entoure le Docteur. Mais aussi parce que tout de même le monsieur est un Time Lord de 900 ans et des brouettes: je ne doute pas que niveau peurs c'est pas ce qui manque mais je me dis aussi qu'il y a des chances pour que la plupart d'entre elles soient complétement inaccessibles à nos petits cerveaux d'humains mortels donc pour quoi faire?
D'autant que l'important ici n'est pas ce qu'il y a dans la pièce mais simplement le fait que le Docteur a encore assez de foi en "quelque chose" pour avoir le droit à une chambre (je jouerais mes jetons sur une foi en ses compagnons)

A l'inverse on apprend de Rory et de son absence de pièce non pas qu'il n'a peur de rien, mais qu'il n'a foi en rien. Ou du moins, pas ce genre de foi. C'est terrible ce que ça peut détruire en vous, 2000 ans à jouer les tupperwares. Il ne pourrait même pas avoir foi en Amy puisqu'elle se repose entièrement sur le Docteur et que s'appuyer indirectement sur le Docteur, ça Rory il peut définitivement plus (et puis bon, il a tué sa femme la semaine dernière aussi, ça doit parasiter un peu quelque part xD)

Amy est donc la seule à avoir la foi, sans surprise. Et on se doute très rapidement de ce qu'elle trouvera dans sa chambre, mais là encore l'intérêt est surtout de la coller elle-même en face de tout ça. Le problème de la foi d'Amy, c'est qu'elle la paralyse dans l'attente et blablabla (on gagne du temps, vu que ça fait environ 200 fois qu'on nous explique comme Amy est déglinguée, pourquoi comment toussa toussa)
Mais le contexte a l'avantage de coller une nouvelle claque dans la tronche du Docteur, qui douille comme rarement cette année. Ca va faire un an qu'on s'applique à le faire tout doucement descendre de son piédestal, à nous le montrer faillible et imparfait, capable d'erreurs tragiques et... et bien, souffrant d'un complexe de supériorité plus gros qu'un ballon de montgolfière. Mais cette semaine on ne se contente pas de mettre les pieds dans le plat, on y saute joyeusement à pieds joints histoire d'en mettre partout.

Et c'est important de le remettre à sa place de temps en temps. Pour les spectateurs je veux dire. Je ne vous cache pas que depuis quelques épisodes, ma propre relation avec le Docteur a changé. Je l'ai même carrément détesté pendant quelques minutes la semaine dernière. Mais c'est bien. C'est vraiment bien. Parce que moi aussi, à la longue, j'aurai tendance à le prendre pour un Dieu. Ou à croire que parfois je pourrais le comprendre, d'un humain à l'autre, alors que ce n'est pas un humain. On oublie. On fait comme Amy.
Et dans le même temps ça n'est pas que nous mais c'est aussi le Docteur lui-même qu'on met face à tout ça. C'est à dire que le Docteur, il comprend vite mais faut lui expliquer longtemps. C'est pas le premier fiasco qu'il provoque cette année (et l'an dernier aussi d'ailleurs) à force de se prendre pour le Maitre suprême. Et s'il avait plus ou moins conscience que le problème revenait ponctuellement, il met du temps à accepter que c'est parce c'est lui qui le provoque. Parce qu'il est dépendant: c'est un drogué du foutoir intergalactique xD. Il ne peut pas faire les choses discrètement, il faut que ça soit grandiose, il faut qu'il puisse faire de grands discours (il adore ça Eleven, les grands discours), il faut qu'on le remarque. Et il lui faut un public permanent pour l'admirer, l'applaudir, pour que sa Grandeur puisse exister dans leurs yeux... on pouvait difficilement trouver meilleure cliente qu'Amy Pond.

Alors, c'est bien, il l'a réalisé, et il l'a sauvée. Il en a sauvé une... jusqu'à la prochaine. Qui aurait pu être Rita, dans une autre vie. A qui il prend soin de dire "si tu viens avec moi, je vais recommencer à jouer les Rois et je vais mettre ta vie en danger sans arrêt juste pour le plaisir de te sauver, et te pousser à prendre des risques absurdes, et détruire tout ce à quoi tu tiens. Tu vieeeenns????"
Il ne peut pas s'en empêcher, mais il en est de plus en plus conscient. La remise en question n'est pas finie pour le Docteur: il est allé beaucoup trop loin pour pouvoir revenir en un demi épisode. Ca lui a déjà coûté cher mais à mon avis, il a pas encore tout à fait fini de payer. Autant dire que je m'attends à ce qu'il en prenne plein le ratelier dans le final 113-80ccb



Et je suis sûre que ça veut dire des trucs pas très glorieux sur mon état mental xD, mais j'adore qu'on torture le Docteur xD. Alors avec la saison 6, je suis gâtée. On nous le crie jamais dans la tronche, mais quelque part là-bas au fond, il en prend un peu pour son grade dans chaque épisode. C'est un peu ça, cette saison, en fait: on nous joue la mélodie de River à fond dans les hauts-parleurs pour masquer le bruit de la chute du Docteur. C'est que c'est long, de remettre un Time Lord à sa place. Ca serait bien trop grotesque de faire ça en un seul épisode donc on nous l'a minutieusement étalé sur plus d'une 10aine. Et on nous le dépouille tout doucement... un travail tout en finesse et en subtilité. Et nous, braillards que nous sommes, sommes bien trop occupés à gueuler sur River et ses passages en pointillés pour se demander si on ne rate pas un truc important...



Quant à l'autre détail de l'épisode, le départ d'Amy et Rory... Je sais que ça en a attristé plus d'un mais de mon côté va plutôt bien je dois dire Embarassed (pourtant je suis pas insensible, je vous jure, j'ai pleuré devant le Roi Lion étouétou! )

Même pas une larmichette mais il faut dire que je m'y attendais un peu, vu l'épisode de la semaine dernière (euh, fin, y a 2 semaines du coup). Certes je l'attendais pour dans 2 épisodes mais c'est vrai aussi que les voir traîner encore 3 semaines dans le TARDIS sans raison m'aurait paru aussi mal venu que les voir se gausser de la perte de Melody depuis 1 mois (bon y riaient p-ê pas mais ils ont pas trop pleuré non plus hein)

Après s'y attendre ça n'empêche pas d'être ému mais je dois reconnaître que dans mon cas je suis plus satisfaite que triste - pas dans le sens que je suis contente de me débarasser d'Amy hein, d'autant qu'on pert aussi Rory et que je l'aime beaucoup - mais parce qu'après tous les départs en fanfare des précédents compagnons, je trouve ça beau, cette évidence, cette simplicité de surface qui masque une vraie profondeur dans le geste. Non vraiment, je trouve ce départ joliment mené et touchant mais... j'étais pas du tout dans le registre du larmoyant (ce qui est bien. Parce que je vous dit pas le mal de tête que je me suis tapée après l'épisode de la semaine dernière)

(bon après le fait qu'ils aient encore tellement de bazar en suspens que je m'attends gros comme une maison à ce qu'ils nous reviennent dans la tronche comme un boomerang avant pas longtemps ça doit jouer aussi xD)




A part ça, ce qu'il y a de cool dans cet épisode c'est qu'il nous jette plein de nourriture pour relancer la théorie des 2 Docteurs. Jusque là en gros on n'avait que le fait qu'il avait vu Le Lauréat, et puis qu'il avait plus vu le Lauréat. Maintenant on sait aussi que le Docteur qui déteste les pommes adore les pommes et que le Docteur incapable de finir un rubik's Cube te finit un cube en 3 minutes. Et vu qu'on nous a fourni quand même pas mal d'ouvertures de pistes pour décider de ce que sera ce 2e Docteur, c'est cool, ça occupe le débat "moi je dis que c'est un ganger/ mais moi je te dis que c'est un teselecta/ pfff, vous y êtes pas du tout, c'est un Tensa!!/ Mais non, c'est juste le Docteur de dans 200 ans! / Ben ouais mais pourquoi il aime les pommes alors?"
Revenir en haut Aller en bas
http://melyssaintheattic.over-blog.com
Tiadeets

Apprend la vérité sur son père
avatar

Apprend la vérité sur son père

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 4830

MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Dim 25 Sep - 16:13

Merci Mel', grâce à toi, je pige encore moins que dalle. ^^
Mais ça fait du bien de te lire !
Revenir en haut Aller en bas
http://flavors.me/tiadeets
Maerdy

S'oppose à Mordred
avatar

S'oppose à Mordred

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 3427

♥ Mes personnages préférés : Morgana & Morded & Aithu

☺ Current Mood : 7, 20 & 33 <3 NEVER REGRETS !! TEXAS FOR EVER <3 Clear eyes, full hearts, can't loooose !!!!!
MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Dim 25 Sep - 16:57

J'aime te lire aussi!
Et puis j'aime bien le débat...
'Ben ouais mais pourquoi il aime pommes alors ?' - Bah parce qu'il a changé d'avis tiens ! Y a que les idiots qui changent pas d'avis ! - Ouais mais le Doctor est quand même un grand idiot avec toutes les m*rdouilles qui nous a faites...
XD
Revenir en haut Aller en bas
Melyssa

Est emmuré vivant par un troll
avatar

Est emmuré vivant par un troll

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 1437

♥ Mes personnages préférés : Merlin, le Gwaine de la saison 3, Morgause, Freya

MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Dim 2 Oct - 7:49

6.13 - The Wedding of My Love River Song

C'est zouli, les mongolfières dans le ciel, on dirait des bonbons

Je vais faire court parce que je pars en Espagne (ce qu'on s'en fout). Donc je vais en oublier plein de bouts alors y aura peut-être une suite (non, pitié!)


Et ben je suis en pleine interrogation sur le sens de la vie avec cet épisode lol!

C'est que je l'ai aimé, vraiment. Mais qu'on n'a pas l'impression d'être dans un final. Sauf que si, parce qu'on a plein de réponses ou de confirmations et qu'on boucle la plupart de ce qu'on avait laissé traîné en route. Sauf que non, parce qu'on n'a pas de gros twists improbables qui font mal à la tête et de révélations innatendues.

Au moins ça a l'avantage que j'ai pu m'endormir paisiblement à la fin de l'épisode alors que d'habitude après un final, c'est pas avant 3h du mat que j'arrête de bondir partout What a Face

Mais c'est vrai que je suis restée con un moment hier soir, à me demander où ranger la chose. Peut-être que c'est "pas comme d'habitude" mais en même temps, t'as aimé hein, gourdasse! Ben oui mais... mais rien, toi qui est du genre à aimer qu'on change la formule de temps en temps... c'est vrai mais ILS M'ONT PAS PREVENUS AVAANT!!! Goujats!!! J'étais pas prête!! J'avais sorti l'aspirine et tout moi!! (oui j'ai des débats très élevés avec moi-même)

Du coup je sais pas encore tout à fait sur quel pied danser avec cette bête là (même si au final je sais que je me rangerais du côté du "c'est un épisode que j'aime" parce que j'aime mieux aimer que pas aimer Laughing ) mais ce que je sais c'est qu'il restera tout particulier pour moi rien que grâce au fou rire que je me suis tapée pendant le générique de fin: après des semaines à tourner autour de cette mystérieuse question, voir une tête bleue dans une boite brailler "DOCTOR WHOOOO" pendant que notre Doctor se fend la margoulette, c'était trop pour moi :laugh: (remarquez que "hidden in plain sight", on peut difficilement faire plus vrai, du moins de notre côté de la télé)

Mais bon... raplapla ou grandiloquent, qu'importe, cet épisode a l'arme absolue pour m'atteindre: River . Alors j'annonce tout de suite la couleur, je suis définitivement perdue avec River. Je ne pourrais jamais être objective en ce qui la concerne, et le premier qui dit du caca sur River je le griffe et je le mors!!!

Mais comme c'est troublant de voir River aussi jeune et fragile... de la voir alors qu'elle ne s'est pas encore construite... ça m'avait déjà tellement touché dans Let's Kill Hitler... voir quelqu'un évoluer à l'envers, c'est toute une aventure finalement. Rien que pour ça, Oyé la saison 6.

Et d'ailleurs, parlant de saison 6, la voilà, LA phrase que j'attends depuis des semaines!!! Une phrase qui à elle seule aurait épargné bien des tracas à la mi saison, en tout cas pour moi:

"You took my baby from me. And hurt her. And now she's all grown up and she's fine. But I'll never see my baby again".

Chier. Si elle avait dit ça une seule fois, une toute petite fois, un peu plus tôt, j'aurais pas passé 4 ou 5 épisodes à râler!!! (cela dit, ça a pas mal d'impact aussi quand c'est suivi par un meurtre xD)

Quoi qu'il en soit, River qui pleurniche ça me donne des envies de câlin. Et j'adore le contraste entre la River pleurnicheuse et celle sous carapace en acier trempé qui revient du Byzantium (et j'aime beaucoup sa choré derrière la baie vitrée lol! )

Et j'aime son papa, aussi, vous lui direz si vous la croisez. Dans le genre rien ne m'étonne, Rory Williams se pose là What a Face
-on va aller boire un coup tous les deux
-ok
-pi après on va se marier
-ok

- ben en fait on est djà mariés pi ça c'est not'fille
-...ok

Laughing

Et j'étais d'autant plus contente de voir le Silence (enfin non du coup ça s'appelle comment ces machins?) reparler de sa fâcheuse tendance à mourir vu que j'avais oublié que c'était sensé jouer un rôle dans le final xD.


Reste le Doctor. Et son robot. Bon, c'est balot, des trois options qu'on avait, ils nous révèlent avoir choisi le robot dès le "previously", ce qui ruine un tout petit peu le suspens (certes dans mon cas j'étais à peu près certaine que ça serait le robot, le ganger étant trop attendu et trop déjà-déjà fait et le tensa un poil compliqué à mettre en place en un épisode (d'autant qu'il n'y aurait eu qu'Amy pour faire un Docteur de son tensa et non hein, ça suffit de faire tourner tous les bazars autour d'Amy)). Alors ma foi, va pour le robot. Vu comme il servait à rien dans le 608 fallait bien une raison pour qu'on nous l'ait imposé quand même. Moi hein, tant qu'on nous épargne la vie du Docteur, je prend tout ce qui passe.

Mais bon, vu que le Docteur justement il est lui aussi déjà un peu au courant que c'est sa version playmobil sur la plage, ben il panique un peu mais pas trop. Enfin il lutte pas vraiment contre le destin quoi (sûr, vu qu'il sait que pendant sa "mort" il sera occupé à danser la lambada dans le dedans de son lui métallique). Donc en fait, à part essayer de poser ses bouillantes paluches sur le corps tant désiré de sa future, ben il fait pas grand chose. Il prend des airs affligés. Bouhouhou. Il sort quand même quelques jolies âneries en route donc ça va, on va pas le jeter tout de suite.
Vrai qu'il essaye d'arranger cette affaire d'horloges coincées. Mais comme j'ai pas tout à fait compris les conséquences tragiques que ça aurait si ça restait en l'état (parce que "le temps fuit et il va se dissoudre" pour moi simple mortelle ça veut dire queue dalle What a Face ) ben ça m'inquiétait pas vraiment cette histoire. Je les ai regardé s'agiter un moment d'un oeil vitreux en me disant "vache, c'est des brindilles les mecs dans les costumes de Silence!". Je pense que ce point peut s'arranger au revisionnage (à la longue, le concept du temps qui dégouline va bien finir par rentrer) mais du coup si c'est cette partie qui était sensé provoquer les montées d'adrénaline typiquement finalesque, forcément je suis passée à côté :silent:

Oh et, avant que j'oublie, méééé!!!!!!! Mycroft il s'est manger par des crânes euh!!!! mais beurk!!!!!! Mais ça va pas bien dans vos têtes les gens-qui-zécrivent


Et pour conclure, ma pensée philosophique du jour sur la saison: l'autre jour je relisais un vieil article sur le film du 8e Doctor, et je regardais à quel point ça avait été un scandale de voir le Doc rouler une pelle à sa compagne... et hier soir je me suis dit que si certains sont restés coincés dans cette fâcherie de 96, ils ont dû prendre leur pied comme rarement cette année

(et l'an prochain pour conclure la saison nous marierons Alfie Owens et Anwen Cooper cheers )
Revenir en haut Aller en bas
http://melyssaintheattic.over-blog.com
Maerdy

S'oppose à Mordred
avatar

S'oppose à Mordred

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 3427

♥ Mes personnages préférés : Morgana & Morded & Aithu

☺ Current Mood : 7, 20 & 33 <3 NEVER REGRETS !! TEXAS FOR EVER <3 Clear eyes, full hearts, can't loooose !!!!!
MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Dim 2 Oct - 22:01

En te lisant, je me suis posée quand même posé un question.

C'est bien beau d'échapper à sa mort grâce au robot métallique déguisé en Doctor. Sauf qu'en réfléhissant c'est loin de m'aider. Bah oui quoi, quand il chuchote à l'oreille de River, après on voit son mini lui dans le robot de son corps, mais au final ça n'aide pas vraiment... parce qu'il est toujours sur la plage aussi hein ? Et s'il est toujours sur la plage, et ben River le tue, et si River le tue, le futur où il se cache dans son robot n'existe pas et donc cela a servi à que dalle.

J'ai du louper un truc, mal comprendre quelque chose, mais honnêtement je vois pas...
Revenir en haut Aller en bas
Melyssa

Est emmuré vivant par un troll
avatar

Est emmuré vivant par un troll

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 1437

♥ Mes personnages préférés : Merlin, le Gwaine de la saison 3, Morgause, Freya

MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Lun 3 Oct - 6:51

ben non puisque ça a toujours été le robot sur la plage.... j'ai pas compris où tu calais ?!

Il révèle son dernier secret à River: i lui avoue qu'il est à l'abri dans... euh, lui lol. (facile à reconnaître, le vrai Doc porte le manteau et le stetson, le teselecta n'a que le stetson. Enfin j'ai pas vérifié mais il me semble, enfin peu importe)

Donc le teselecta se fait griller pendant que le Docteur danse à l'intérieur. Après, on voit clairement le TARDIS dans le robot juste derrière lui donc s'il est pas con il s'est carapaté avant de crâmer

Mais à priori contrairement à ce qu'annonce Delaware ça n'a jamais été le vrai Docteur sur la plage, toujours le robot, avec un Docteur du futur à l'intérieur. Et ça y est on a rattrapé cette timeline donc maintenant c'est plus un docteur du futur mais notre docteur. Certes, c'est pas très finot comme final, mais ça se tient au moins sur ce point (enfin vu de loin parce qu'en réalité y a d'autres détails qui merdoient lol)
Revenir en haut Aller en bas
http://melyssaintheattic.over-blog.com
Silver

Balaie le sol avec le c** d'Uther
avatar

Balaie le sol avec le c** d'Uther

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 4017

♥ Mes personnages préférés : Gwaine, Merlin, Arthur, Morgana, Isolde [...]

☺ Current Mood : Dark : Mouahahahahahah
MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   Lun 3 Oct - 6:56

Faut que je revois l'épisode une deuxième fois, histoire de tout comprendre et rattraper ce qui m'as échappés.
Revenir en haut Aller en bas
✿ Contenu sponsorisé





IN ANY OTHER WORLD
MessageSujet: Re: Doctor Who (nouvelle génération)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Doctor Who (nouvelle génération)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Merlin :: ~ Broceliande Forest ~ :: cinéma & séries télévisées :: séries télévisées :: fantastique / sci-fi-
Sauter vers: