AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Après plus de 4 ans de bons et loyaux services, notre forum a fermé ses portes avec l'arrêt de la série Merlin en décembre 2012. Retrouvez-nous désormais sur Once upon a tv show (http://seriestv.forumactif.org/), notre forum consacré aux séries télévisées (dont Merlin !)

Partagez | 
 

 La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mara*

* Staff * The Musketeers
avatar

* Staff * The Musketeers

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 11220

♥ Mes personnages préférés : Lancelot, Gwen, Gwaine, Leon, Gaius

MessageSujet: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Dim 3 Oct - 12:39




d'après l'œuvre de Madame de La Fayette
Réalisé par Bertrand Tavernier
Avec : Mélanie Thierry, Lambert Wilson, Gaspard Ulliel
Grégoire Leprince-Ringuet, Raphaël Personnaz

~
Date de sortie : 10 Novembre 2010
Genre : Historique, Drame, Romance
Durée : 2H19


SYNOPSIS


En 1567, dans la France de Charles IX en proie aux guerres de Religion ; Marie de Mézières (Mélanie Thierry) est promise à son cousin Mayenne de Guise. Mais en secret, la jeune fille se consume d'amour pour le frère aîné de ce dernier, Henri (Gaspard Ulliel) dont elle est aimée en retour.

Les manigances effroyables de son père, poussent Marie à devoir renoncer à Henri et à épouser un autre de leurs cousins : Philippe de Montpensier (Grégoire Leprince-Ringuet). Très vite, la guerre les sépare de nouveau et la jeune mariée est confiée par son époux à François de Chabannes (Lambert Wilson), érudit protestant et ancien précepteur de Philippe.

Une nouvelle trêve ramène Philippe auprès de son épouse, mais les affres du destin conduisent jusque chez eux Henri d'Anjou (Raphaël Personnaz), futur Henri III, ainsi que ses compagnons de route, parmi lesquels Henri de Guise.

Alors qu'Henri d'Anjou succombe à son tour aux charmes de Marie, celle-ci ne peut empêcher sa flamme pour Henri de Guise, de renaître. Impuissant face aux pulsions que sa femme réveille chez les hommes, Philippe se consume de jalousie comme Henri d'Anjou, Henri de Guise et lui-même tentent d'obtenir l'amour et les faveurs de Marie. Ils ignorent que dans l'ombre, Chabannes a lui aussi développé une tendre inclinaison pour sa jeune élève et que jusqu'au bout, il tentera de lui permettre d'exprimer cette passion qui la dévore.

Quatre hommes pour une même femme. Une femme partagée entre ses devoirs et sa passion.



TRAILER





AVANT PREMIERE DU 1ER OCTOBRE 2010
En présence de Bertrand Tavernier



Solène & Mara*

Avant la séance


Par chez-nous, notre cinéma d'art & d'essai a beau être un "petit cinéma", son succès auprès du public rend parfois l'accès aux films des plus... cocasses ! Aussi, après avoir convaincu Solène de m'accompagner, élaboration d'un plan de bataille stratégique pour avoir nos places !

Sous un temps de chien, Solène va faire la queue devant le cinéma dès 18H30, la séance étant programmée à 19H30. Les cours finis, en dix minutes top chrono je la rejoins. Elle a déjà nos places. OUF !

Petite ombre au tableau, Lambert Wilson, initialement prévu, ne sera finalement pas-là. Qu'à cela ne tienne, depuis le temps que j'attends ce film, le voir déjà un mois avant sa sortie, en présence d'un metteur en scène tel que Bertrand Tavernier : c'est déjà énorme !

S'ensuit l'interminable jeu de coudes dans la file d'attente. 19H15 : les portes de la salle s'ouvrent ! Et une marée humaine (et dangereuse !) se précipite à l'intérieur de la salle. Après avoir littéralement été obligées de... massacrer le panneau cartonné promotionnel de The Town (c'était ça ou les piliers en béton ceci dit), sous la pression de spectateurs excités, nous sommes dans la place !

La tension monte. Le roman de Madame de La Fayette fait partie de mes romans préférés et l'histoire d'amour de Marie & Henri fait certainement partie des plus belles histoires d'amour de la littérature. Quand j'ai su que le film serait adapté par Bertrand Tavernier, avec un tel casting (je suis une grande admiratrice de Lambert Wilson et Gaspard Ulliel), j'ai trépigné et trépigné à attendre la sortie du film. Jour J. Heure H.

Bertrand Tavernier, fidèle à lui-même, très simple, souriant, nous rejoint après une interview sur une chaîne locale. En quelques mots il nous présente son film, ses craintes, ses attentes. Pas évident d'être ainsi "de vive voix", confronté aux réactions du public. Pendant que Solène (ma fontaine vivante =)), s'inquiète de ne pas avoir emporté de mouchoirs au cas où le film en nécessiterait [nldr : avec Solène, même Starsky & Hutch ou Scooby-Doo nécessitent des mouchoirs !] ; je croise les doigts. Étudiant désormais cette période si riche et si complexe que fut la Renaissance, je prie pour ne pas être confrontée à une énième version... mystifiée et peu historique en vérité, sur la période. Mais là-dessus, j'ai toute confiance en un réalisateur comme Bertrand Tavernier.



Bertrand Tavernier présentant son film avant la séance

Le rideau se lève. Les lumières s'éteignent. Une musique de Roland de Lassus (compositeur de la Renaissance) s'élève comme nous découvrons l'effroi d'un champ de bataille. Je crois que ça commence bien !

Après la séance


Les lumières se rallument, accompagnées d'une ovation unanime au sein de la salle. Ému et rassuré, Bertrand Tavernier revient parmi nous. Petite minute comique où il décide d'appeler son producteur et de lui faire entendre ces applaudissements "pour le rassurer".

S'ensuit un échange autour du film. Je prends mon courage à deux mains... et je décide de prendre la parole. On me passe un micro, qui bien évidemment... ne fonctionne pas ! Après l'arrivée d'un autre micro, cette fois-ci opérationnel, je peux enfin faire partager mon ravissement face à l'historicité du film. D'un bout à l'autre - j'y reviendrai dans ma critique du film -, j'ai été subjuguée et littéralement émue par l'attachement apporté à chaque détail, à chaque aspect du film. Évidemment, il faut sûrement être un minimum informé sur la période, pour être aussi... émerveillé par des choses très simples. C'est bien l'un des rares films où l'on n'hésite pas à nous présenter la nuit de noces - qui était publique -, où les scènes de nuit ne sont éclairées réellement qu'à la bougie, où pour des soucis de crédibilité, chaque acteur réalise ses propres cascades d'un bout à l'autre etc etc.

Le véritable moment d'émotion que j'ai tenu à partager avec Bertrand Tavernier, c'est son portrait d'une force incroyable et d'une vérité criante d'Henri d'Anjou. Personnage malmené par l'Histoire et les Arts depuis des siècles, il n'est toujours présenté que comme un homosexuel insignifiant, roi médiocre entre tous. Bertrand Tavernier est bien le premier à lui rendre justice.

J'ai été très heureuse d'apprendre que ma remarque le touchait dans la mesure où il voulait absolument démystifier Henri d'Anjou et qu'il craignait justement, la réaction du public vis-à-vis de cette vision épurée et corrigée qu'il proposait.

Quelques questions ont suivi sur son œuvre de manière plus générale, ses projets - pas de film historique au programme ! -, les Césars à venir. Il nous a confié espérer que Mélanie Thierry remporte quelque chose pour la richesse de sa prestation.

En toute simplicité, il nous a évoqué son peu d'intérêt pour le battage médiatique et les cérémonies en tous genres. Néanmoins, je lui souhaite une belle carrières aux Césars ! De même qu'à Des Hommes Et Des Dieux, par ailleurs.


Bertrand Tavernier


Tout cela s'est ensuite achevé par une dédicace de son livre consacré au film à l'extérieur de la salle. Avenant et cordial, nous avons pu continuer à échanger quelques propos avec lui.

Pour finir, Solène et moi avons fait les idiotes devant l'affiche - photos à l'appui pour ce compte-rendu ! -. Il était tout de même près de 23H30, le cinéma était désert. Et nous sommes parties, des étoiles plein les yeux retrouver notre petite vie =).


Solène "de Montpensier"


Mara* "de Montpensier"


CRITIQUE


J'ai vraiment passé un "grand moment de cinéma" avec ce film en la présence de Bertrand Tavernier, d'une simplicité et d'une passion pour son art, sans égales ! C'est toujours impressionnant de voir qu'à partir d'un roman si peu connu, si peu développé, on peut construire un film d'une telle force.

Le point de départ de tout cela tient évidemment à la force des personnages représentés et Bertrand Tavernier a su les réécrire en les délivrant des mythes et autres superstitions dont l'historiographie a trop eu souvent tendance à les entacher. Son casting se révèle donc au final aussi impeccable à l'écran que "sur papier". Là-dessus je désapprouve totalement certaines critiques assez promptes à fustiger les prestations de Grégoire Leprince-Ringuet, Gaspard Ulliel, voire Lambert Wilson ! Le jeu très atypique de Grégoire Leprince-Ringuet, quoique déstabilisant au début se révèle être la force de caractère de son personnage et ce qui le définit. Gaspard Ulliel signe ici probablement son meilleur rôle, tout en demi-teintes et quant à Lambert Wilson, je cherche encore quelque chose de négatif !

Au-dessus de ces hommes qui vont se déchirer au nom de son amour, se dresse Marie de Montpensier, incroyable Mélanie Thierry qui porte le film à bout de bras. Figure angélique de madone, innocence frêle de la jeune fille tiraillée entre sa passion et son devoir. Elle illumine tout le film et donne à chacun de ses partenaires masculins une dimension profonde et unique. Ce qui empêche d'ailleurs de se dire à un moment donné "untel joue mieux". Ils sont tous uniques dans leur genre et uniques dans la façon de représenter à l'écran, l'amour qu'ils portent tous à la même femme. Tant et si bien que l'on ressort du film en se disant, qu'au fond, à leur façon, ils étaient tous faits pour elle.

Les paysages - chers à mon cœur car le film a été tourné essentiellement dans ma région =) -, sont de toute beauté. Aucun pylône électrique qui se balade comme le soulignait en riant Bertrand Tavernier. Difficile de tourner en France où tout est plus ou moins modernisé. Néanmoins, il a réussi le pari insensé de nous présenter un film 100% français : du casting aux paysages, des costumes aux plus petits détails. Un livre français dans la plus pure tradition du genre, adapté à la sauce française : un grand film, assurément.

J'ai été émerveillée par la reconstitution historique opérée ici. Et c'était incroyable d'entendre Bertrand Tavernier parler avec autant de passion des recherches historiques effectuées pour le film. Chaque scène se révèle donc être un tableau, d'un esthétisme bouleversant.

J'ai vraiment eu grand plaisir à entendre Bertrand Tavernier nous parler de ses recherches sur Henri d'Anjou, personnage détruit par l'Histoire et que l'historiographie contemporaine commence seulement à réévaluer. Que ce soit dans La Reine de Margot de Patrice Chéreau ou plus récemment dans Elizabeth, Henri d'Anjou a toujours été dépeint comme un type franchement médiocre et peu inspirant. Chez Bertrand Tavernier, il est une lueur de malice et de complicité qui illumine le film ; séduit par Marie mais conscient qu'à ses yeux, il ne sera jamais Henri de Guise. Raphaël Personnaz lui offre donc un nouveau visage, celui d'un homme charmant, cultivé, enclin aux folies passagères. Son amour pour Marie durera "ce que durent les roses" mais ne sera jamais totalement oublié. Magistrale scène où il déclare à Henri de Guise qu'il payera de sa vie, la perdition de Marie, prête à se donner à lui. Même si Henri de Guise fut assassiné pour des raisons bien plus complexes et bien plus politiques ; l'idée dans le film, que sous cet assassinat "d'État" se combine aussi une raison du cœur est des plus belles. Petit côté fleur bleue qui se fond parfaitement dans les ambitions du film, vu que même lorsqu'il sous-tend de tels petits écarts, ça se regroupe toujours dans une parfaite réalité historique. Après tout, Henri d'Anjou devenu roi, fit bien assassiné Henri de Guise. Ses raisons peuvent bien en cacher d'autres.

Tous les personnages, de manière générale, sont historiquement d'une crédibilité incroyable. Henri de Guise, Le Balafré, héros chrétien s'il en est, supposé commanditaire de l'assassinat de Coligny ; présenté comme une bête violente, assoiffée de sang et de pouvoir, trouve ici une dimension plus douce, plus humaine. Il restera majoritairement un personnage insaisissable, dévoré d'ambition, mais son amour pour Marie de Montpensier lui apporte une tendresse innocente des plus touchantes. Quand il aime Marie, il l'aime vraiment, avec une sincérité d'une beauté incroyable. Derrière ses allures de brute, il n'en demeure pas moins gentleman et attentionné, refusant d'avouer à Henri d'Anjou, la nature des sentiments qu'il éprouve pour Marie, à seule fin de préserver son honneur. Et au final, difficile de savoir dans cette adaptation, quoi penser de la fin présentée par Bertrand Tavernier. L'abandonne-t-il vraiment car elle n'a été qu'un jouet (et il le dit lui-même) ? Ou bien derrière cette ultime fanfaronnade ne se cachent pas, tout simplement, comme il l'explique aussi, des raisons purement matérielles ? Marie ayant fui son époux, elle n'a plus rien à lui apporter ; lui-même n'ayant pu épouser Marguerite est ruiné et comme toute belle histoire celle-ci se trouve entachée par les plus basses considérations matérielles. Pour le salut de mon âme fleur bleue, je resterai sur l'idée utopique que dans le fond, à sa façon elle représentera toujours pour lui quelque chose de particulier. Petite entorse au roman que Bertrand Tavernier permet à ses spectateurs (Madame de La Fayette est quant à elle, beaucoup plus dure envers la versatilité des sentiments d'Henri de Guise qui passe de conquête en conquête).

A la fois dépeint comme un monstre - ses scènes de combat, impressionnantes, le montrent ensanglanté, sorte de héros guerrier terrifiant - et comme un amoureux brûlant de passion, il est sûrement le personnage le plus complexe et le plus insaisissable du film. Gaspard Ulliel en fait l'homme désirable entre tous, le mâle alpha inquiétant et passionné qui ne peut que séduire. Mais le genre d'homme dont on sait à l'avance, que l'on se perdra pour lui.

Mais l'intelligence de ce film est de démontrer que si tous ces hommes sont en quelque sorte faits pour Marie, ils l'aiment chacun d'une manière très différente. Chabannes, l'érudit protestant est touché par sa sensibilité, sa curiosité, son envie d'apprendre, de partager. Il est son confident, son ami : celui qui sait d'avance qu'elle ne pourra faire face à ce qui l'attend. Il s'inclinera face à Henri de Guise dans une scène à la fois magnifique et destructrice car on sait, tout comme lui, qu'en offrant cet ultime bonheur à Marie, il la conduit lentement et sûrement à sa perte. Lambert Wilson est encore une fois, magistral. Un rôle sur mesure pour un grand bonhomme du cinéma qui est décidément tout à son aise dans ce genre de rôle. La lettre qu'il laissera à Marie, lui révélant sa propre destinée, achèvera le film sur une note d'une beauté touchante. Ladite lettre reprenant d'ailleurs des mots de la fin de Madame de La Fayette, le tout déclamé par Lambert Wilson, on ne va pas cracher dessus !

Philippe de Montpensier est un personnage assez curieux au final, d'une maladresse des plus touchantes. On ne peut que se sentir... désolé - le mot est faible - pour ce tout jeune homme qui n'est pas en manque de qualités : doux, tendre, prévenant, passionnément amoureux de sa femme. Le film le dépeint presque comme un prince charmant (hormis ses terribles crises de jalousie). Quoi qu'il fasse, il ne pourra jamais espérer atteindre dans le cœur et l'estime de Marie, la place qu'occupe Henri de Guise. Cette seule idée le rend fou et cette folie qui marque l'ensemble du film est des plus troublantes et des plus violentes. Grégoire Leprince-Ringuet l'incarne avec une naïveté et une maladresse très particulières. On souffre avec lui, on le sent tellement dévoré par la rage, ne sachant que dire ou que faire pour gagner le cœur d'une femme que tous les hommes veulent lui prendre. Et quand il la laissera partir, trop tard, il saura d'avance qu'elle l'a brisé lui aussi.

Évidemment, une telle histoire me touche au plus haut point, car c'est effectivement l'une des plus belles histoires d'amour jamais écrites. Une histoire d'amour à tous les niveaux : l'histoire de cette passion interdite rongeant les cœurs de Marie et Henri de Guise ; l'histoire de ces hommes qui vont tous se perdre pour cette femme et surtout l'histoire d'une femme qui renoncera à tout pour l'amour d'un homme dont on devine, qu'aucune femme ne le possédera jamais vraiment.

Un bijou du cinéma français d'une grande force, d'une grande sensibilité ou Histoire & histoires se retrouvent enfin et où, main dans la main elles offrent au spectateur une histoire immémoriale.


_______________________


Sir Lancelot, the bravest of them all
Lancelot
by DD



Dernière édition par Mara* le Lun 18 Oct - 21:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://whythedove.tumblr.com
Supermilie

* Staff * Lionboy
avatar

* Staff * Lionboy

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 13870

♥ Mes personnages préférés : MerlinoOo, Gaiusounours, Thuthur, Gwainichou

☺ Current Mood : with Colinouchet d'amûûûûûûr ^^
MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Dim 3 Oct - 13:12

& voilà, il suffit de te lire pour être convaincue ! Il y a une telle force dans ta passion et ta façon d'écrire que ça ne peut que donner envie de voir ce film !

Et quelle soirée tu as dû passer ! On sent que tu as pris énormément de plaisir. Very Happy Et tu as réussi à "toucher" le réalisateur par ta critique. Ca c'est bien ma Mara.

(je ne connaissais pas le réalisateur, du moins pas son nom mm si je connais qq films - d'ailleurs j'ignorais que "Dans la brume électrique" était réalisé par un fançais^^ ).

_______________________

Merci DD Je me rends compte maintenant que tes merveilles m'avaient manqué.

Spoiler:
 
♦️ MOCienne et fière de l'être ! ♦️
♦️ Merlie Forever ♦️
♦️ Co-Présidente de la Gaius Team ♦️
♦️ Membre du Front de Lutte contre la Répression Lancelotienne ♦️
♦️ Adhérente au DD's Créas Club et au Shou's Wonders Society ♦️


Revenir en haut Aller en bas
Mara*

* Staff * The Musketeers
avatar

* Staff * The Musketeers

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 11220

♥ Mes personnages préférés : Lancelot, Gwen, Gwaine, Leon, Gaius

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Dim 3 Oct - 23:21

Ça me touche ce que tu dis ma Milie Embarassed.

En effet c'était vraiment un moment incroyable. Beaucoup de choses réunies : ma meilleure amie, un livre que j'adore, des grands noms du cinéma que j'apprécie réunis dans un même film et puis forcément la présence de Bertrand Tavernier, qui est, comme je l'ai dit, un homme d'une simplicité, d'une générosité et d'une passion incroyables =).

J'avoue que le coup d'Henri d'Anjou, c'était une belle coïncidence - merci à Solène de m'avoir encouragée à prendre la parole ^^ -. Mais ce pauvre, pauvre Henri, il a tellement été maltraité (bon sang la prestation de Vincent Cassel dans Elizabeth fait mal au coeur ^^) que j'avais vraiment envie d'exprimer combien j'appréciais de le voir enfin représenté à sa juste valeur.

Et maintenant, grâce à ça, si Milie va voir le film, chaque fois qu'elle le verra à l'écran elle sera là "ah oui alors Mara a dit ceci; a dit cela, alors voyons voir si ceci, voyons voir si cela ".

J'attends qu'un de mes amis (travaillant cette année sur ledit Henri d'Anjou) aille voir le film pour connaître son opinion. Je te transmettrai le verdict du pro .

En tout cas, tant mieux si ça peut vous donner envie d'aller le voir =)

_______________________


Sir Lancelot, the bravest of them all
Lancelot
by DD

Revenir en haut Aller en bas
http://whythedove.tumblr.com
Mara*

* Staff * The Musketeers
avatar

* Staff * The Musketeers

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 11220

♥ Mes personnages préférés : Lancelot, Gwen, Gwaine, Leon, Gaius

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Mer 6 Oct - 18:07

Petite mise à jour avec la vidéo de Bertrand Tavernier présentant son film avant la séance. Je l'ai trouvée tout à fait par hasard sur YouTube pour ceux que ça intéresserait cheers !

_______________________


Sir Lancelot, the bravest of them all
Lancelot
by DD

Revenir en haut Aller en bas
http://whythedove.tumblr.com
Rélie

* Staff * The Tempest
avatar

* Staff * The Tempest

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 12929

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Mer 6 Oct - 23:11

Merci Mara
Je viens de tout lire plus attentivement, et comme Milie c'est fou comme ta critique est passionnée mais également passionnante à lire. Very Happy

Pour en revenir au film en lui même, j'ai vu la bande annonce il y a quelques temps et j'avais été intéressée, ta critique ne fait que renforcer cet intérêt et je regrette vraiment de partir avant sa sortie en France Sad

_______________________





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://affectionisashyflower.tumblr.com/
Mara*

* Staff * The Musketeers
avatar

* Staff * The Musketeers

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 11220

♥ Mes personnages préférés : Lancelot, Gwen, Gwaine, Leon, Gaius

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Dim 10 Oct - 21:32

Ben écoute ma Rélie, comme le film a été vendu internationalement, qui sait, il passera peut-être à Cardiff *baf*. Quand même, aller en Angleterre voir un film français, il faut le faire Razz.

_______________________


Sir Lancelot, the bravest of them all
Lancelot
by DD

Revenir en haut Aller en bas
http://whythedove.tumblr.com
Rélie

* Staff * The Tempest
avatar

* Staff * The Tempest

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 12929

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Dim 10 Oct - 21:34

Qui sait il sortira peut être Wink

_______________________





Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://affectionisashyflower.tumblr.com/
Supermilie

* Staff * Lionboy
avatar

* Staff * Lionboy

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 13870

♥ Mes personnages préférés : MerlinoOo, Gaiusounours, Thuthur, Gwainichou

☺ Current Mood : with Colinouchet d'amûûûûûûr ^^
MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Dim 10 Oct - 21:56

S'il sort, tu nous diras s'il double les voix

_______________________

Merci DD Je me rends compte maintenant que tes merveilles m'avaient manqué.

Spoiler:
 
♦️ MOCienne et fière de l'être ! ♦️
♦️ Merlie Forever ♦️
♦️ Co-Présidente de la Gaius Team ♦️
♦️ Membre du Front de Lutte contre la Répression Lancelotienne ♦️
♦️ Adhérente au DD's Créas Club et au Shou's Wonders Society ♦️


Revenir en haut Aller en bas
Mara*

* Staff * The Musketeers
avatar

* Staff * The Musketeers

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 11220

♥ Mes personnages préférés : Lancelot, Gwen, Gwaine, Leon, Gaius

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Lun 11 Oct - 8:37

AH non !!!!! Normalement les anglais ne doublent pas (et je les aime pour ça ). J'ose même pas imaginer les magnifiques dialogues transférés en anglais . Sacrilègeee !!!

_______________________


Sir Lancelot, the bravest of them all
Lancelot
by DD

Revenir en haut Aller en bas
http://whythedove.tumblr.com
amazone

* Staff * The White Queen
avatar

* Staff * The White Queen

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 12065

♥ Mes personnages préférés : Merlinoo, Leonichou, Gwainouchet, Gaiusinours, Thuthur, ...

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Mer 13 Oct - 16:07

bon je confirme, je vais le voir lundi soir en avant 1ere, je viens de reussir à avoir 2 places et à moins qu'il y'ait un contretemps de derniere minute, il y'aura Bertrand Tavernier, Gaspard Ulliel et Mélanie Thieery, j'espère qu'ils viendront à la fin du film et pas au début comme certains pour pouvoir les questionner

_______________________

merci à ma Shou pour ce superbe kit


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mara*

* Staff * The Musketeers
avatar

* Staff * The Musketeers

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 11220

♥ Mes personnages préférés : Lancelot, Gwen, Gwaine, Leon, Gaius

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Mer 13 Oct - 16:27

Je te déteste Lau, tu sais ça ? . T'as intérêt à me ramener des sacrées photos !!! Tsss, ils auraient pu venir à Tours tous les deux quoi ^^. Surtout que vraiment, ils ont tourné dans le coin !! J'espère vraiment qu'ils seront à Blois dimanche, mais s'ils sont à Bordeaux le lundi, mouais y a peu de chances quoi. Et puis je suppose qu'ils le diraient sur le site des RDV de l'Histoire. (Sérieusement, je dois être un peu maudite quand même, dire qu'on aurait pu avoir aussi Lambert Wilson mais que le pauvre, ses soucis de santé l'ont retenu :S). Bon, honnêtement voir Bertrand Tavernier, pour moi c'était déjà énorme (mais très honnêtement, je ne cracherai fichtrement pas sur voir Gaspard Ulliel en vrai , ben ouais ou on est fan ou non What a Face) ; et à Blois le film sera présenté par l'un des plus grands spécialistes de la période. Alors bon c'est sûr que c'est moins fun que des acteurs, mais entendre Joël Cornette (dont les livres ont accompagné mes trois années de licence en histoire moderne ^^), parler du film et de la période, je suppose aussi que ce sera un grand moment Very Happy.

A Tours Bertrand Tavernier est intervenu au début pour présenter son film, puis à la fin pour qu'on puisse là, le questionner. Donc je suppose qu'il en sera de même pour vous Wink. Et si tu es vraiment intéressée, prévois 12€ pour pouvoir acheter le livre de Bertrand Tavernier sur le film. Il le vendait et le dédicaçait déjà à Tours. Evidemment... tout le monde a eu un exemplaire... sauf moi :snif:, il en manquait pile UN. J'étais trop, trop dégoûtée : un livre de Bertrand Tavernier de plus dans ma bibliothèque et en plus dédicacé par lui, ce n'était pas rien.

Enfin, j'ai déjà prévu de le demander à Noël (là mes finances sont un peu ric-rac avec les livres que je dois acheter aussi pour mon mémoire --").

_______________________


Sir Lancelot, the bravest of them all
Lancelot
by DD

Revenir en haut Aller en bas
http://whythedove.tumblr.com
amazone

* Staff * The White Queen
avatar

* Staff * The White Queen

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 12065

♥ Mes personnages préférés : Merlinoo, Leonichou, Gwainouchet, Gaiusinours, Thuthur, ...

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Mer 13 Oct - 16:54

ben on verra bien mais pour les photos dejà je ne pensais pas me trimballer mon appareil photo mais je piquerai celui de ma mere vu que je squatterai chez elle pour pouvoir voir le film et par contre je deteste être devant au ciné mais bon pour voir Gaspard de près et le prendre en photo j'irai peut être m'installer dans les 1er rangs lol enfin la seance est prevu à 20h donc on va s'y pointer tôt pour avoir le choix des places Wink

_______________________

merci à ma Shou pour ce superbe kit


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mara*

* Staff * The Musketeers
avatar

* Staff * The Musketeers

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 11220

♥ Mes personnages préférés : Lancelot, Gwen, Gwaine, Leon, Gaius

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Mer 13 Oct - 17:10

Perso j'avais oublié de recharger mon petit appareil et j'avais carrément oublier de penser à avoir un appareil. J'ai textoté Solène en catastrophe avant mon cours et elle s'est pointée avec l'énorme appareil . Mais vu qu'une des bénévoles du cinéma a littéralement mitraillé Bertrand Tavernier (pour le journal du cinéma), on ne s'est pas senties trop coupables .

Dommage que j'aie cours lundi, sinon j'aurais sauté dans le TGV lol!, sérieusement ce n'est pas "pour le côté people" de la chose (j'ai des amies qui ne vont aux avant-premières que pour ça ^^) ; mais j'ai tellement aimé ce film, j'ai tellement... TOUT adoré - sans blague, vous ne l'auriez pas compris - qu'avoir l'occasion de les entendre parler de leurs rôles, ça sera sûrement extrêmement intéressant. Surtout que Gaspard Ulliel a un personnage particulièrement complexe dans ce film (à la manière de Raphaël Personnaz, tous deux représentent deux figures célèbres de l'Histoire de France qui ont souvent été stigmatisées ou caricaturées). J'espère que les gens auront des questions pertinentes (nous on a eu quelques questions assez inutiles). J'avoue qu'historiquement le personnage de Mélanie Thierry m'intéresse beaucoup moins (j'ai découvert à la BU du Centre que les derniers bouquins qu'on a sur Henri de Guise datent de 1880 , y a de la recherche à refaire là-dessus ^^) ; mais par contre sur son jeu, sur comment gérer d'être la seule femme d'un décor d'hommes surtout à une telle époque ça doit être aussi très intéressant.

En fait il faut savoir que je me suis tâtée à la base pour faire un mémoire en rapport avec les De Guise, il faut dire que là encore "je suis dans le bon coin". Avec Blois à côté, ça aide (bon évidemment je ne pouvais pas être partout et en Touraine et en Lorraine d'où ils sont originaires, on fait ce qu'on peut ). Donc évidemment un personnage comme Le Balafré d'une grande richesse et d'une grande complexité en effet (bon tout ça n'est pas vraiment montré dans le film, même si comme je l'ai dit il y a entre Anjou et De Guise des allusions à leurs relations futures "un jour vous paierez de votre vie ces deux outrages" , réplique du film par excellence ! ; mais le film ne porte pas sur le règne d'Henri III et ses problèmes avec la Sainte Ligue et les De Guise, mais c'est quand même sous-jacent aux personnages présentés dans le film). Ce que je veux dire c'est qu'il serait intéressant de savoir s'ils se sont basés (Bertrand Tavernier, oui, il nous l'a dit clairement) sur justement l'histoire "globale" de ces personnages pour dresser le portrait présenté dans le film.

C'est curieux de se dire qu'on ne s'est jamais vues, mais qu'on verra toutes les deux le même réalisateur en avant-première (ouais j'ai des considérations intéressantes ).

Bref, j'espère de tout coeur que tu passeras un bon moment et que tu rapporteras à la férue d'Histoire que je suis, des tas d'infos intéressantes cheers (en espérant que les gens n'accaparent que Mélanie car son personnage est l'héroïne en titre et qu'ils ne se focalisent pas "que" sur l'histoire d'amour de Marie & Henri - OK c'est important et magnifique, m'enfin y a tellement à exploiter historiquement & cinématographiquement !).

_______________________


Sir Lancelot, the bravest of them all
Lancelot
by DD

Revenir en haut Aller en bas
http://whythedove.tumblr.com
Mara*

* Staff * The Musketeers
avatar

* Staff * The Musketeers

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 11220

♥ Mes personnages préférés : Lancelot, Gwen, Gwaine, Leon, Gaius

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Lun 18 Oct - 19:39

Petite pensée pour Ama en ce moment même à une avant-première elle aussi . En espérant qu'elle passe un bon moment cheers.

L'avant-première à Blois hier soir était vraiment sympa également. Il faut dire que de A à Z, j'ai passé une journée aux Rendez-Vous de l'Histoire des plus passionnantes cheers.

Le producteur était vraiment drôle et adorable - et ayant suivi le film tout au long du tournage, il nous a régalé d'excellentes anecdotes -. Bon allez... je vous en rapporte une , pour le plaisir. Dans la scène (tournée à Blois dans la salle des Etats Généraux tout juste rénovée et transformée en Louvre pour l'occasion ^^), où Philippe empoigne De Guise qui était "un peu trop près" de Marie (pour changer ), lors des repérages le matin où ils devaient tourner cette scène, ils ont passé 40min à déterminer comme Grégoire Leprince-Ringuet devait s'y prendre pour empoigner Gaspard Ulliel sans qu'aucun d'eux ne touche les murs (pour ne pas les abîmer). Bref on ne croirait pas mais oui, ça a pris 40 minutes cette petite blague. A la fin, Bertrand Tavernier était tellement excédé que pour rire il en est venu à dire qu'il n'avait qu'à le balancer contre la fenêtre car des vitraux, c'est toujours plus facile à changer que de refaire tout un mur .

C'était assez émouvant de rencontrer Joël Cornette, qui est un historien de la période dont j'ai lu et relu les livres en Histoire moderne au cours de ma licence. Un homme charmant, très simple et passionné ! Qui a adoré le film par ailleurs et a analysé de manière poussée les similitudes avec la nouvelle de Madame de La Fayette.

En prime nous avons gagné un petit making-of de 7 minutes réalisé par Centre-Images et présentant donc le tournage dans la région (pour les "connaisseurs", on reconnaît assez bien dans le film Blois - utilisé pour toutes les scènes "au Louvre" - ; Bourges & Chinon - la scène de la Saint-Barthélémy notamment -). C'était un petit bonus agréable avec d'ailleurs un petit speech de Bertrand Tavernier !

Bon, niveau questions... c'était pire que chez moi, on a eu une excitée sur les droits de la femme qui en plus mélangeait tout et n'a visiblement rien pigé au film .

Sinon, à l'instant je viens encore de m'exciter devant la critique d'un imbécile de première (qui en plus... a vu l'avant-première dans ma ville, donc est de par chez moi, ce qui me désole carrément) et qui n'a rien pigé au film et rien pigé au jeu des acteurs. Le prochain qui sort *encore* que Grégoire Leprince-Ringuet joue comme un pied, je lui refais le portrait . M'enfin bon sang, y en a qui ne comprennent rien à rien ! C'est la personnalité de son personnage qui veut ça. Sa jalousie maladive, tous ces sentiments qui l'étouffent littéralement se ressentent dans sa maladresse, son anxiété, le fait qu'il joue Philippe tel qu'il le joue ^^. A tous ces cinéphiles du dimanche en culotte courte, je n'ai qu'une envie : leur rappeler qu'à tout juste 14 ans il a obtenu le César du meilleur espoir masculin pour sa prestation aux côtés d'Emmanuelle Béart - et d'ailleurs aussi de Gaspard Ulliel, alors âgé de 17 ans ^^ - dans la petite merveille qu'est le film Les Egarés. Bref. Il suffit de voir ses prestations dans ces deux films (et j'ajouterai aussi sa prestation incroyable et très émouvante dans L'Armée du Crime) pour piger que si... c'est un grand acteur.

C'est comme l'autre abruti de journaliste qui sortait l'autre jour que Lambert Wilson jouait comme un pied. Nan mais attends, on parle de Lambert Wilson quoi ^^ !

Bref, je suis excédée par certaines remarques ça me tue. Je n'ai rien contre la critique et je peux comprendre complètement qu'un tel film puisse littéralement endormir les gens ou quoi, mais au moins qu'ils le critiquent pour de vraies raisons (et pas comme la féministe d'hier soir qui commençait à nous prendre la tête à la fin pour savoir "pourquoi y avait pas le point de vue de Mme de La Fayette dans le film" What a Face).

Perso, Joël Cornette a adoré, donc ça c'est une valeur plus que sûre .

*arrête de ruminer*

_______________________


Sir Lancelot, the bravest of them all
Lancelot
by DD

Revenir en haut Aller en bas
http://whythedove.tumblr.com
amazone

* Staff * The White Queen
avatar

* Staff * The White Queen

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 12065

♥ Mes personnages préférés : Merlinoo, Leonichou, Gwainouchet, Gaiusinours, Thuthur, ...

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Lun 18 Oct - 22:25

Bon je rentre du cinéma et habituellement je ne suis pas une fana de ce genre de film, je ne déteste pas ça mais là j'ai adoré, en plus je ne me suis pas ennuyée de tout le long.
Les acteurs sont étonnants avec un coup de coeur pour Lambert Wilson dans le rôle de Chabannes qui est époustouflant, enfin ils le sont tous mais pour moi c'est lui qui s'est démarqué du lot.
Quant à Grégoire Leprince-Ringuet que tu cites ci-dessus Mara, j'ai trouvé son personnage fort dur à jouer mais l'acteur le joue merveilleusement bien vu qu'au départ, je l'aimais beaucoup pui j'en suis venue à le détester et à le réapprécier par la suite.
Bon après je ne suis pas extremement fan de Melanie Thierry mais elle incarne une très bonne Marie et quand tu vois l'actrice machant du chewing gum après l'avoir vu dans le film ça change du tout au tout.
Et que dire de Raphael et Gaspard qui tiennent leurs rôles à la perfection et puis faut dire comment ne pas craquer sur ces 2 là.
Gaspard avec les cheveux mi longs wow il est à croquer.
Le pauvre était un peu malade ce soir mais on pouvait noter sa complicité avec Melanie lorsque le public leur a posé quelques questions enfin y'en 2/3 qui etaient lourdingues au niveau question que ça soit à Bertand ou aux acteurs donc quand tu voyais leurs sourires en coin, ça faisait bien marrer.

Donc voilà merci Mara de nous avoir parler de ce film car je ne sais pas si je serai aller le voir sinon sans la critique que tu nous avais fait dessus. Wink

_______________________

merci à ma Shou pour ce superbe kit


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mara*

* Staff * The Musketeers
avatar

* Staff * The Musketeers

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 11220

♥ Mes personnages préférés : Lancelot, Gwen, Gwaine, Leon, Gaius

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Lun 18 Oct - 22:47

Ecoute ma belle, je suis vraiment ravie que tu aies adoré , mais je n'en attendais pas moins de toi Very Happy. On a tellement les mêmes goûts en matière de cinéma .

J'ai lu un article il y a pas longtemps qui disait qu'à la base, le rôle du Duc d'Anjou devait être tenu par Louis Garrel *que je déteste comme acteur XD*. Il s'est désisté au dernier moment et Raphaël (qui n'avait à la base "comme toujours" qu'un tout petit rôle dans le film), a récupéré celui du Duc d'Anjou. Et là tu te dis que c'est vraiment LA révélation du film. On en parlait avec mon ami hier (qui travaille sur Henri III justement ^^), et on disait bien que ça se sent dans sa façon de l'interpréter. Comme s'il voulait prouver qqch, tu sens qu'il a vrt conscience d'avoir dégotté "sa chance", qu'il s'est investi à fond et honnêtement pour un premier grand rôle, il décoiffe tout ! Et j'avoue qu'au final c'est peut-être l'acteur que j'aurais préféré rencontrer, ne serait-ce que justement du fait qu'il interprète un personnage tellement controversé. Disons que de tous les acteurs, il gagnait certainement le rôle le plus difficile & le plus casse-gueule !

Mélanie & Gaspard ont-ils évoqué le fait qu'à la base ils avaient des préjugés énormes l'un envers l'autre ? Et que leurs premiers essais ont été désastreux ? XD Ca m'avait aussi bien fait rire de lire ça. Mélanie a également dit dans une ITV qu'ils avaient tous tissé de grands liens (ce que tu confirmes apparemment Very Happy), et qu'ils espéraient tous être amenés à rejouer ensemble un jour Very Happy.

Tu me rassures bien pour Lambert, nan parce que l'autre andouille qui sortait qu'il "est pas inspiré dans le film"... No comment.

Perso j'avais vu Mélanie dans quelques films, mais "sans plus", c'est surtout au théâtre qu'elle s'est démarquée. Mais là, tu ne l'imaginais effectivement pas du tout dans un tel rôle et elle y est absolument parfaite !

Je suis contente que toi aussi tu aies vu le crédit à accorder à Grégoire ^^. Honnêtement d'un bout à l'autre du film, tout ce que je peux dire de son personnage c'est "le pauvre". Je veux dire, quand il pique sa crise de jalousie quand De Guise et D'Anjou sont chez eux, c'est époustouflant. Alors OK, il est jaloux de De Guise et il s'acharne sur la pauvre Marie mais "s'exciter contre eux deux", selon moi, là, c'est aussi pour vider ses nerfs à propos D'Anjou qui n'y va pas de main morte non plus - sauf que bon, que peut-il dire ou faire, face au frère du Roi, hein ? ^^ -.

Je suis ravie que tu aies pu bien bavouiller (nan mais soyons honnêtes, ils sont tous à tomber dans ce film et on peut tranquillement se rincer l'oeil hein ). Maintenant tu comprends sûrement pourquoi j'ai passé autant de temps à fanarter sur le film (et toute cette semaine sur Mélanie & Gaspard, mais comme je le disais dans l'horloge parlante, vous aurez le droit de voir ça, le jour de la sortie du film ).

Minute rigolote : la scène finale censée se dérouler à Blois... n'a pas été tournée à Blois - d'où hier la conservatrice de Blois disant qu'ils en avaient un peu assez que Blois soit toujours utilisé pour représenter le Louvre mais jamais pour représenter... Blois !!! -.

En tout cas je suis vraiment vraiment ravie qu'on puisse ajouter toi & moi ce film à notre liste de points communs Very Happy. J'ai d'ailleurs changé la déco de chez moi récemment (j'ai retrouvé chez mes parents un grand cadre qui traînait et boum, j'ai mis l'affiche du film dedans - euh pas l'énorme, énorme hein -) et en-dessous la photo de Solène et moi le soir de l'avant-première. Et c'est sur mon mur quand on rentre dans la grande pièce . Bon il faut savoir que j'ai toujours eu une grande passion pour les affiches de cinéma (j'en ai je ne sais pas combien au fond de mes placards !) et que là, ça se méritait amplement =).

Surtout que cette affiche est sublime et illustre totalement le film (comme ce pauvre Philippe tout de vert vêtu se fondant littéralement dans "les arbres derrière" ^^, grand symbolisme du film ^^).

Je suis vraiment contente que tu aies passé un aussi bon moment et que tu aies eu la chance de les voir tous les trois . Ca ne m'étonne qu'à moitié qu'il y ait eu des questions lourdingues... déjà quand je vois nous encore hier les questions posées au producteur, je n'ose même pas imaginer aux acteurs - et déjà à Tours, on avait eu des questions posées à Tavernier assez douteuses ^^ -. Bref, les gens sont ce qu'ils sont Wink.


_______________________


Sir Lancelot, the bravest of them all
Lancelot
by DD

Revenir en haut Aller en bas
http://whythedove.tumblr.com
clochette

* Staff * Black Sails
avatar

* Staff * Black Sails

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 8299

♥ Mes personnages préférés : Arthur, Gwen, Morgana, Merlin... les 4 principaux finalement :)

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Jeu 21 Oct - 0:56

Vous me donnez trop envie les filles.. il va falloir que je vois ce film!!!

_______________________




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
amazone

* Staff * The White Queen
avatar

* Staff * The White Queen

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 12065

♥ Mes personnages préférés : Merlinoo, Leonichou, Gwainouchet, Gaiusinours, Thuthur, ...

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Jeu 21 Oct - 16:07

au canada je pense qu'i a des chances d'y être diffusé mais pas avant quelques mois Wink

_______________________

merci à ma Shou pour ce superbe kit


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
clochette

* Staff * Black Sails
avatar

* Staff * Black Sails

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 8299

♥ Mes personnages préférés : Arthur, Gwen, Morgana, Merlin... les 4 principaux finalement :)

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Jeu 21 Oct - 17:06

Oui je sais Sad
Mais bon chacun nos dates, souvent c'est vous qui attendez.

_______________________




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Mara*

* Staff * The Musketeers
avatar

* Staff * The Musketeers

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 11220

♥ Mes personnages préférés : Lancelot, Gwen, Gwaine, Leon, Gaius

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Jeu 21 Oct - 18:17

Chacune son tour lol!, sachant que Bertrand Tavernier nous a assurés que le film avait été vendu internationalement après Cannes, je pense comme Ama que vous avez des chances de le voir passer chez vous Very Happy.

Tu nous tiendras au courant !

_______________________


Sir Lancelot, the bravest of them all
Lancelot
by DD

Revenir en haut Aller en bas
http://whythedove.tumblr.com
clochette

* Staff * Black Sails
avatar

* Staff * Black Sails

IN ANY OTHER WORLD
♣ Sortilèges : 8299

♥ Mes personnages préférés : Arthur, Gwen, Morgana, Merlin... les 4 principaux finalement :)

MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   Ven 22 Oct - 2:21

Oui sans doute Very Happy
Je vous le direz Wink

_______________________




Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
✿ Contenu sponsorisé





IN ANY OTHER WORLD
MessageSujet: Re: La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Princesse de Montpensier // Avant Première [01.10.10]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Merlin :: ~ Broceliande Forest ~ :: cinéma & séries télévisées :: cinéma-
Sauter vers: